Kyle Busch perd encore dans les stands

Cela fait maintenant dix courses que Kyle Busch et Dave Rogers travaillent ensembles en NASCAR Sprint Cup Series. Cependant, ils sont toujours à la recherche de leur première victoire dans la division reine de la NASCAR.

Par deux fois en quinze jours Kyle Busch pouvait jouer la victoire, malheureusement pour lui il a tout perdu dans les stands en toute fin de course. A Martinsville, lors qu’il rentre aux stands à moins de dix tours de l’arrivée, il prend quatre pneumatiques et repart parmi les derniers pilotes dans le tour. Il remonte rapidement mais termine sa course dans le mur extérieur suite à un contact avec l’un de ses adversaires.

Ce week-end à Phoenix, Kyle semblait bien parti pour aller décrocher sa seconde victoire sur cet ovale, sa première remontant à son année de rookie en 2005. Confortable leader à deux du but et alors qu’il venait de mener les 112 dernières boucles, Kyle Busch a vu tous ses efforts réduits à néant lorsque Scott Riggs est parti en tête à queue forçant les officiels à sortir le neuvième et dernier drapeau jaune de la course.

Tous les leaders se sont alors engouffré dans la voie des stands et les stratégie ont alors divergé en fonction des écuries. Si des Ryan Newman et Jeff Gordon ont préféré ne prendre que deux pneumatiques pour privilégier la position sur la piste, Kyle Busch a de son côté choisi – sur conseil de son chef d’équipe – de chausser quatre pneumatiques neufs, tout comme le triple vainqueur à Phoenix Jimmie Johnson.

Dave Rogers : “Nous avons regardé la course de Nationwide et nous avions constaté que deux pneumatiques n’étaient pas la bonne solution. Nous avons également regardé ce que faisait la n°48 et nous les avons copié. Je savais que si nous ressortions devant lui avec deux pneumatiques seulement et eux quatre nous aurions terminé derrière. Quatre pneumatiques était la bonne décision, mais trop de pilotes n’ont pris que deux pneumatiques et ça nous a coûté nos chances de victoire.”

Cependant, lors du green-white-checkered flag, Kyle Busch a stagné en huitième position. Si ce bon résultat lui permet de gagner quatre positions et de remonter en douzième position, Kyle est toujours à la recherche de son premier top-5 cette année.

Dave Rogers : “J’aurais aimé gagner avec la meilleure voiture. La n°39 a gagné, félicitations à eux, ils le méritent. Ils savent qu’ils n’avaient pas la meilleure voiture, mais ils ont le trophée.”

at elit. leo dolor dolor. sem, lectus non tristique Praesent Donec