Qualifications bouleversées à Indy

Avec un faible nombre d’engagés chaque année à Indianapolis, l’IndyCar se devait de réagir en proposant un format de qualifications suscitant à nouveau l’intérêt des spectateurs, plutôt absents du Pole Day ces dernières années.

C’est désormais chose faite avec l’instauration de trois éléments principaux. Tout d’abord, le Poleman recevra une prime de 175 000 dollars soit 75 000 dollars de plus qu’en 2009 ! L’occupant de la deuxième position recevra 75 000 dollars tandis que le dernier pilote sur la première ligne se verra remettre un chèque de 50 000 dollars.

Au-delà de l’aspect financier, l’IndyCar a ensuite défini un barème de points spécifiques à Indianapolis pour les qualifications Ainsi le Poleman empochera 15 points bonus alors que les deux autres occupants de la première ligne recevront respectivement 13 et 12 points bonus. Ensuite les occupants de la ligne 2 et 3 recevront entre 11 et 6 points, les positions 10 à 24 rapporteront 4 points et les positions 25 à 33 en rapporteront quant à elles 3.

Enfin dernière modification et non des moindres, la Pole Position sera attribuée à l’issue d’un dernier segment entre 16H et 18H le 22 mai. Les neufs plus rapides du Pole Day qui se tiendra entre 11H et 16H, verront leur temps annulés et devront se battre pour la Pole Position en effectuant au moins une série de quatre tours. En cas de pluie, les temps de la session initiale détermineront l’ordre sur la grille de départ.

Voilà de quoi rendre les qualifications de l’Indy 500 encore plus dramatiques et palpitantes. Avec ce nouveau règlement, les pilotes pourront se libérer et tenter une série de tours supplémentaires en vue d’amasser quelques points supplémentaires qui pourraient faire la différence à la fin du championnat.

elit. porta. efficitur. Aenean risus. ipsum at elit. ut dapibus