Kelly Bires sort de son silence

Ce jeudi Kelly Bires était dans les garages du Texas Motor Speedway, mais ce n’était pas en prévision des essais et de la course de NASCAR Nationwide Series qui se déroulera ce jeudi. L’ancien pilote de la JR Motorsports est revenu sur sa saison avortée dans cette écurie.

C’est ce mardi que la JR Motorsports a annoncé le renvoi de Bires après que ce dernier n’ait fait qu’un top-10 en cinq courses disputées cette saison. Kelley Earnhardt, copropriétaire de l’écurie a déclaré que l’alchimie entre Bires et le reste de l’équipe n’avait pas pris.

Le pilote de 25 ans ne s’est pas montré contre cette sanction, mais il espérait que l’équipe puisse trouver une solution au problème.

Kelly Bires : “Cela a été une surprise qu’ils choisissent cette décision plutôt que d’essayer de trouver une solution.”

Après s’être classé treizième du championnat 2008, Bires était à temps partiel l’an dernier avant de décrocher un volant pour 2010 dès le mois de septembre. Il a effectué la course d’Homestead pour le compte de la JR Motorsports, épreuve qu’il a terminée en vingt-neuvième position.

Kelly Bires : “Ce qui m’a le plus déçu c’est que l’an dernier j’ai travaillé dur pour me retrouver dans une très bonne équipe. J’ai réellement pensé que nous pouvions être challengers semaines après semaines. Mais les choses ont changé quand j’ai su que je n’allais pas rouler à Daytona. J’ai eu le sentiment que l’accord a changé assez tôt et il n’a cessé de changer.”

Kelly Bires a également déclaré qu’il n’avait pas travaillé avec son chef d’équipe Tony Eury Sr. Avant l’épreuve de l’Auto Club Speedway en février, épreuve qu’il avait terminée en septième position. La semaine suivante à Las Vegas, Bires était parmi les plus rapides lors des essais, mais la bonne spirale allait s’arrêter là.

Les trois semaines de pause lors du mois de mars n’allait pas permettre à l’écurie n°88 de continuer à progresser. L’objectif de Bires est maintenant de retrouver un volant dans les plus brefs délais.

Kelly Bires : “La meilleure chose pour moi serait de retrouver un volant très vite. Je veux vraiment être de retour dans une bonne voiture. Il y a plein de gens dans les garages, pleins de propriétaires. J’ai apprécié de bosser à la JR Motorsports et je leur souhaite le meilleur pour la suite.”

risus. dictum eleifend Praesent leo libero luctus commodo libero. pulvinar