Warm-Up : Dixon refait surface avant la course

Huitième sur la grille de départ, Scott Dixon devra faire preuve d’audace pour viser la victoire à Long Beach. Cependant il pourra d’ores et déjà compter sur une monoplace efficace en configuration “course” puisque le Néo-Zélandais apparaît en tête de la feuille des temps à l’issue des 30 minutes que comptait le warm-up.

Avec un chrono de 1.10.6794, il devance Helio Castroneves de 13 centièmes. Le Brésilien partira quant à lui depuis la quatrième position. Mais il devra faire attention dans la ligne droite des stands. En difficulté tout au long du week-end à l’épingle à cause d’un sous-virage chronique, le Brésilien verra probablement ses adversaires lui prendre l’aspiration depuis la sortie de l’épingle jusqu’au virage 1.

Le troisième meilleur temps appartient au Québécois Alex Tagliani dont l’écurie FAZZT Race Team n’en finit plus d’étonner et de détonner en s’abonnant aux avants-postes. Derrière lui, Dario Franchitti se rassure avec un encourageant quatrième chrono après des qualifications décevantes.

Le reste du top-10 est composé de Ryan Hunter-Reay, Tony Kanaan, Raphael Matos, Mario Moraes, Dan Wheldon et Takuma Sato.

Les déceptions de cette séance sont à mettre au crédit des deux Australiens du Team Penske. Ryan Briscoe a signé le 17ème chrono et est le premier pilote au-delà de la seconde. Le Poleman quant à lui se situe juste derrière son coéquipier en 18ème position.

Enfin signalons également la 22ème place de Marco Andretti qui a de quoi inquiéter quelques heures avant la course.

mattis felis massa nec Phasellus in Aenean leo neque. nunc Donec