Le Texas Motor Speedway : Présentation

Le Texas Motor Speedway fait partie de ces ovales traditionnels de 1.5 mile (soit 2.4 kms) qui représentent la majorité du calendrier de la NASCAR. Il est également l’un des plus rapides avec celui d’Atlanta. Ce complexe ultra moderne, situé près de Forth Worth, peut accueillir plus de 138 000 spectateurs assis.

Cet ovale du Texas est au calendrier de la NASCAR Sprint Cup depuis 1997 et compte deux dates depuis la saison 2005. L’arrivée de ces circuits très modernes dans le calendrier de la Sprint Cup a sonné le glas de quelques autre, comme North Wilkesboro ou encore North Carolina (également appelé Rockingham). Malgré tout, la venue de la NASCAR dans cet état du sud des Etats-Unis n’est pas nouvelle puisque la série se rendait précédemment sur le Texas World Speedway, qui n’a absolument rien à voir avec ce circuit.

Le Texas Motor Speedway, c’est aussi un nom, celui d’Eddie Gossage, le promoteur de ce circuit. Cet homme, toujours prêt à tout pour attirer les fans, a su faire de cet ovale du Texas l’un des circuits les plus appréciés des spectateurs.

Le propriétaire le plus prolifique sur ce circuit est sans contestation possible Jack Roush. L’homme au chapeau de paille compte sept victoires sur ce circuit, soit bien plus que Rick Hendrick (trois succès). Enfin, très peu de pilotes ont plus d’une victoire ici : seuls Carl Edwards et Jeff Burton ont visité la victory lane à plusieurs reprises (respectivement trois et deux fois). De plus, Toyota ne s’est jamais imposé au Texas dans cette série de la Sprint Cup.

Enfin, on peut noter que le Texas est le seul circuit accueillant deux manches des trois principales séries de la NASCAR chaque année. De plus, l’IndyCar vient également sur ce speedway une fois par an, généralement le même week-end que la première course de NASCAR Truck Series.

Phasellus leo. mattis commodo risus ut mi,