Un contact, deux avis différents

Les deux quadruples champions de la Hendrick Motorsports que sont Jeff Gordon et Jimmie Johnson étaient déçus à l’issue des Samsung Mobile 500, mais pas de la même façon. Si Gordon était mécontent de ne pas avoir terminé la course, alors que Johnson s’inquiétait de la façon dont le contact entre les deux hommes à l’amorce du dernier tiers de la course allait être perçu.

Jimmie Johnson : “Pas la peine d’en faire les gros titres. C’est un fait de course entre deux équipiers.”

A moins de cent tours du terme de la course, Gordon a pris l’intérieur de Johnson dans la ligne droite avant après que ce dernier soit parti en survirage dans le virage n°4, mais Johnson est ensuite revenu sur l’intérieur et a touché Gordon. Si Gordon n’a pas connu de problème suite à cet incident alors que Johnson a connu une crevaison quelques tours plus tard ce qui le forcera à ravitailler plus tôt que prévu.

Jeff Gordon : “J’étais très rapide, il était survireur. J’ai été surpris par ce contact. Je devine qu’il a pensé que j’étais agressif. Il est juste venu me percuter à la hauteur de la portière et ça lui a coûté cher.”

Ce n’est pas la première fois que les deux champions de la Hendrick ont maille à partir. En 2007 à Martinsville, Gordon avait tout fait pour trouver l’ouverture sur Johnson dans les derniers tours afin de décrocher la victoire, mais Johnson avait repoussé un à un les assauts de Gordon.

Jimmie Johnson : “Je suis déçu de la façon dont il a couru contre moi. Nous devions garder l’intérieur. Je pense que nous sommes tous les deux frustrés de la façon dont ça s’est passé aujourd’hui.”

Johnson a finalement terminé la course en deuxième position alors que Gordon a été impliqué dans un accident à vingt tours du but et s’est classé trente-et-unième après avoir mené 124 tours.

Sed commodo Praesent elit. Donec ante. dolor ipsum vel, amet, Aliquam elementum