Mears remplace Sauter dans la n°36

Ce week-end sur le Richmond International Raceway, la Chevrolet n°36 de la Tommy Baldwin Racing sera confiée au Californien Casey Mears. Ce dernier avait débuté la saison avec la Keyed-Up Motorsports mais avait été remercié après six courses pour résultats insuffisants. Mears ne s’était qualifié que pour une course.

Casey Mears : “Je suis impatient de courir à nouveau.”

A Phoenix et au Texas il avait été appelé en renfort par la Joe Gibbs Racing pour palier à tout problème de Denny Hamlin, mais problème il n’y a pas eu et Mears a fait banquette lors de ces deux épreuves.

En 253 en NASCAR Sprint Cup Series, Mears a une victoire, c’était les Coca-Cola 600 de 2007, douze top-5 et quarante-six top-10. Sa meilleure saison est bien évidemment 2007 lorsqu’il pilotait la Chevrolet n°25 de la Hendrick Motorsports, année durant laquelle il avait glané dix top-10.

Tommy Baldwin : “C’est une bonne chose d’avoir un pilote au volant qui n’est pas qu’un atout marketing mais qui a fait ses preuves.”

Cette année Johnny Sauter avait pris part à deux courses se classant quarante-et-unième tant à Phoenix qu’à Talladega. A Phoenix la voiture avait abandonné sur problèmes de freins, alors qu’à Talladega, Sauter avait été pris dans un accident peu avant la mi-course.

vel, ipsum sem, luctus felis risus. felis