Fin de course difficile pour Justin Allgaier

Justin Allgaier semblait bien parti pour ramener sa Dodge Charger n°12 en troisième position lors de BUBBA burger disputées sur le Richmond International Raceway, mais le dernier restart a été fatal pour le meilleur rookie de la saison 2009 qui a dégringolé jusqu’à la quinzième place. Maigre consolation pour le pilote de 23 ans de la Penske Racing il a terminé sa neuvième course consécutive dans le top-15, une statistique qui ne donne pas le sourire à Allgaier d’autant que son équipier, Brad Keselowski, a remporté la course, sa seconde de rang et la troisième pour la Penske Racing cette année.

Malgré sa quinzième place, Allgaier reste en quatrième position du classement général des pilotes mais à déjà 180 points du leader qui n’est autre que son équipier. L’écart aurait pu être plus conséquent sans la pénalité de cinquante points reçu par Keselowski la semaine dernière.

Sixième de l’unique séance d’essais, Allgaier se qualifiait en neuvième position. Dès le début de la course il se montrait compétitif et au tour 33 il faisait sa première apparition dans le top-5. Aussi rapide que le leader, il allait continuer de gagner des places pour s’emparer de la deuxième place peu après le centième tour.

A dix boucles du terme de l’épreuve, le natif de l’Illinois était en route pour une troisième place, mais l’accident de Paul Menard forçait les officiels à sortir le drapeau jaune. A l’ouverture des stands, Keselowski s’y engouffrait en compagnie de Greg Biffle notamment, alors qu’Allgaier décidait de rester en piste, tout comme Kyle Busch.

A la relance, Allgaier s’est retrouvé en difficulté sur la partie extérieure de la piste et dans le virage n°1 il a été contraint d’écarter sa trajectoire et de laisser passer un gros paquet de voiture. Pour les derniers tours de roues, il a fait ce qu’il a pu pour limiter l’hémorragie.

Justin Allgaier : “C’était une fin de course difficile alors que le reste de l’épreuve a été très solide. Je suis un peu déçu de ne terminer que quinzième. Sur le dernier restart j’ai fait patiner les pneumatiques, j’ai été poussé hors trajectoire et j’ai perdu un paquet de places. Nous avions une très bonne voiture tout au long de la course.”

sed Praesent accumsan mi, id, ipsum