Hamlin résiste à Busch et s’impose à Darlington

Moins de six semaines après son opération du genou gauche, Denny Hamlin a décidé de faire un week-end double sur le circuit qu’il considère comme le plus difficile de la saison de NASCAR.

Et bien cela ne l’a pas empêché de briller. En décidant de rester en piste avec des pneus usés alors que beaucoup d’autres prétendants à la victoire rentraient aux stands sous drapeau vert au 123ème tour, Hamlin s’est retrouvé à la lutte avec son coéquipier Kyle Busch, lui aussi resté en piste, pour remporter la victoire vendredi soir lors des Royal Purple 200 en Nationwide Series sur le Darlington Raceway.

Hamlin a mené 63 des 147 derniers tours pour aller chercher sa 10ème victoire en carrière dans cette série pour seulement son deuxième départ de l’année. Samedi soir, il s’élancera depuis la huitième place pour les Showtime Southern 500 en NASCAR Sprint Cup.

Denny Hamlin:
“Une grande voiture. Merci à Kevin Kidd (crew chief). C’est sa première victoire avec la Joe Gibbs Racing depuis qu’il a remplacé Dave Rogers. Quand vous avez une voiture qui se pilote au bien que celle d’aujourd’hui, cela rend votre travail beaucoup plus facile.”

Busch avait lui aussi une voiture très performante, mais n’a pas réussi à trouver l’ouverture malgré les restarts en fin de course. A cinq tours de l’arrivée, Busch a essayé de prendre l’avantage en plongeant à l’intérieur dans le virage n°1, mais Hamlin a réussi à le contenir sur la trajectoire extérieure pour finalement couper la ligne avec 0.625 seconde d’avance.

Kyle Busch:
“Si vous ne ressortez pas en tête après le dernier passage par les stands vous êtes bloqués. Vous ne pouvez pas passer ici. C’est trop sensible à l’aéro. Vous vous battez pour une position sur la piste c’est tout ce que vous pouvez faire. Les pneus ne veulent plus dire grand chose, mais la position sur la piste si.”

Au total, Hamlin a mené 111 tours et Busch 17. Jamie McMurray – auteur de la pole position en NASCAR Sprint Cup – a terminé troisième devant Kasey Kahne et Jason Leffler. Carl Edwards, Brad Keselowski, Kevin Harvick, Brian Vickers et Paul Menard ont complété le Top-10.

Le programme de Hamlin durant la journée de vendredi a été assez chargé avec 2h30 d’essais en Nationwide, deux fois 90 minutes d’essais en Sprint, les qualifications dans les deux séries et finalement la course de Nationwide.

Denny Hamlin:
“Je savais que cela allait être un challenge. La journée allait être très très longue. J’ai essayé de garder le plus d’énergie possible pour la course. Je n’ai pas trop roulé durant les essais en Nationwide et en Cup.”

Au classement général, Keselowski possède maintenant 55 points d’avance sur Busch.

Phasellus consequat. libero facilisis ut odio libero accumsan tempus