Autism Speaks 400 : faits marquants

Kyle Busch a remporté les Autism Speaks 400 presented by HERSHEY®’s Milk & Milkshakes. Il s’agit de sa dix-huitième victoire en 198 départs dans la catégorie reine de la NASCAR.

Il s’agit de la deuxième victoire de Kyle Busch cette saison et son septième top-10 en douze courses disputées.

En onze épreuves courues sur le Dover International Speedway, Kyle Busch a décroché deux victoires et six top-10. Dover est la troisième piste ou Kyle compte plus d’une victoire après Bristol (trois succès) et Richmond (deux victoires).

Avec dix-huit succès en carrière en NASCAR Sprint Cup Series, Kyle est maintenant trente-septième parmi les pilotes les plus victorieux. Il est à égalité avec Geoff Bodine, Neil Bonnett, Dale Earnhardt Jr., Harry Gant et Matt Kenseth.

En prenant part aux trois courses nationales ce week-end à Dover, Kyle Busch a mené 494 tours (172 en Truck, 191 en Nationwide et 131 en Cup).

Kyle Busch n’est que le second pilote dans l’histoire à faire le doublé Sprint Cup Nationwide lors d’un même week-end, le premier était Harry Gant en septembre 1991.

Jeff Burton a pris la deuxième place, son quatorzième top-10 en trente-trois participations à Dover. C’est aussi la cinquième arrivée du pilote de la Richard Childress Racing parmi les dix premiers cette saison.

Cette deuxième place est le meilleur résultat de Burton cette année et son meilleur à Dover depuis sa victoire en 2006.

Troisième, Matt Kenseth a signé sa quinzième arrivée parmi les dix premiers en vingt-trois courses à Dover.

En terminant quatrième, Denny Hamlin a égalé son meilleur résultat à Dover. C’était au printemps 2007. Pour ce qui est de David Reutimann, cinquième, il a égalé son meilleur résultat de l’année, une cinquième place qui était déjà intervenue à Daytona.

Grâce à sa sixième place à l’arrivée, Greg Biffle a décroché son douzième top-15 consécutive à Dover, son équipier Carl Edwards en est à dix consécutifs grâce à sa huitième place.

Deux pilotes prenaient leur trois-centième départ consécutif en NASCAR Sprint Cup Series, Ryan Newman qui s’est classé treizième et Jimmie Johnson seizième qui a mené pour la sixième fois consécutive à Dover.

Quinzième de l’épreuve, Mark Martin porte désormais à seize son nombre de courses terminées consécutivement sur le Monster Mile.

Pour sa 375ème course de NASCAR Sprint Cup Series, Dale Earnhardt Jr. n’a pas pu faire mieux que trentième et porte à quatre le nombre d’épreuves consécutives sans le moindre top-10. Il ne compte d’ailleurs que trois arrivées parmi les dix premiers cette année en douze courses.

Seul rookie encore engagé cette semaine, Kevin Conway s’est classé trente-troisième.

Kevin Harvick conserve la tête du classement général. Il compte désormais soixante-neuf points d’avance sur le dernier vainqueur en date, Kyle Busch.

Cette épreuve de Dover est la seconde de la saison sans un pilote Hendrick dans le top-10. La première était Atlanta au mois de mars.

Cinq neutralisations sont venues ralentir les Autism Speaks 400, ce qui est le plus petit nombre de la saison, le précédant record étant de six tant à Richmond qu’à Fontana. Les vingt-quatre tours couverts derrière la voiture de sécurité sont également le plus petit nombre cette année alors que jusque là la meilleure marque avait été obtenu à Las Vegas avec vingt-neuf.

Pour la quatrième fois de l’année il n’y a eu que huit pilotes différents à avoir pris la tête de la course. Les trois autres épreuves étant celles de Bristol de Martinsville et de Richmond.

Kyle Busch s’est imposé avec 7,551 secondes d’avance sur Jeff Burton son dauphin. Il s’agit du plus gros écart à l’arrivée cette saison, le précédant record avait été établi la semaine précédente à Darlington avec 1,908 seconde entre Denny Hamlin et Jamie McMurray.

L’épreuve de Dover est aussi la quatrième de la saison ou la marge de victoire à l’arrivée est supérieure à la seconde. Fontana et Las Vegas en début de saison sont les deux autres courses.

Phasellus tristique dapibus ultricies dolor tempus vulputate, non