Greg Sacks de retour en Nationwide !

Afin de célébrer le vingt-cinquième anniversaire de son incroyable succès en NASCAR Sprint Cup Series sur le Daytona International Speedway lors des Pepsi Firecracker 400 le vétéran Greg Sacks va revenir en Nationwide au volant de la Chevrolet n°88 de la JR Motorsports. Ce sera d’ailleurs l’occasion pour cette équipe d’honorer un nouveau sponsor : Grand Touring Vodka.

Il y aura donc trois voitures engagées par la JR Motorsports lors des SUBWAY Jalapeño 250, puisqu’outre Greg Sacks, Steve Arpin se verra confier le volant de la n°7 et Dale Earnhardt Jr. sera au volant de la n°3.

Greg Sacks : “Je ne pouvais pas passer à côté de cette opportunité. En plus de cela je serai le seul pilote présent à avoir roulé avec Dale Earnhardt lorsqu’il avait la n°3 aux couleurs de Wrangler.”

Grand Touring Vodka et la JR Motorsports débuteront donc à Daytona un partenariat de deux ans durant lequel la marque sera le sponsor de la Chevrolet n°88 pour vingt-cinq courses dont dix cette année.

Greg Sacks compte 263 départs en NASCAR Sprint Cup Series et 32 en Nationwide. Mais c’est surtout en NASCAR Featherlite Modified Series que le natif de Mattituck dans l’état de New York, avec notamment dix-sept victoires sur le Stafford Motor Speedway de 1980 à 1983 et le titre de champion sur cette piste en 1982.

C’est en 1983 qu’il a fait ses débuts en NASCAR Sprint Cup Series mais ne sera considéré comme rookie qu’en 1984, année qu’il terminera dix-neuvième et second rookie de l’année derrière Rusty Wallace.

Parti de la neuvième place lors des Pepsi Firecracker 400 de 1985 au volant d’une voiture de la DiGard Motorsports, il avait réussi à mener 33 tours pour s’imposer face notamment à Bill Elliott qui avait mené 103 des 160 tours.

Dale Earnhardt Jr : “J’y étais. C’était l’été et j’étais en vacances. Je devais avoir dix ou onze ans. Nous assistions à la course depuis le virage n°1 et je m’en souviens comme si c’était hier. C’était sympa de voir Greg gagner ce jour là.”

En NASCAR Sprint Cup Series, Sacks compte une pole, lors des Pepsi 400 de 1990 alors qu’il pilotait une Chevrolet préparée par la Hendrick Motorsports. Outre sa victoire il a à son actif trois top-5 et vingt top-10.

Du côté de la Nationwide il compte une victoire c’était le 27 juillet 1996 sur le Talladega Superspeedway pour le compte de Gary Bechtel, trois top-5, cinq top-10 et deux poles (à Charlotte de 27 mai 1989 et à Darlington le 1er septembre 1990).

Afin de préparer de la meilleure des façons possibles sa course, Greg Sacks participe aux deux journées d’essais de la NASCAR Nationwide Series à Daytona avec la nouvelle voiture.

risus Praesent felis Aliquam massa sem, commodo risus.