Kevin Harvick domine la matinée de mardi

La première partie de la journée de mardi à Daytona a permis aux pilotes de prendre en main les nouvelles voitures sans pour autant rouler dans le draft. Si chez Toyota et Chevrolet tout va bien, pour Ford et Dodge il y a encore des choses à améliorer, car distancées de plus d’une seconde sur un tour.

Cela peut s’expliquer simplement par le fait que les châssis Toyota et Chevrolet des COT diffèrent très peu de ceux actuellement utilisés, alors que pour Ford et Dodge on est reparti d’une feuille blanche avec respectivement la Mustang et la Challenger.

Dans ces conditions c’est donc Kevin Harvick qui s’est montré le plus véloce avec un tour bouclé en 49,560 secondes soit 181,598 mph. Pour comparaison en juillet dernier Clint Bowyer avait décroché la pole position en 49,806 secondes soit 180,701 mph.

Derrière Harvick nous retrouvons trois Toyota avec dans l’ordre Tervor Bayne, Michael Annett et Reed Sorenson. Scott Wimmer clôt le top-5. Mike Bliss, Brian Scott, Greg Sacks, Shelby Howard et Landon Cassill sont dans le top-10.

Il faut descendre à la quatorzième place pour trouver trace de la première Ford, celle d’Erik Darnell en 50,420 secondes alors que la première Dodge est celle de Brad Keselowski en vingt-et-unième position en 50,725 secondes. Le leader du classement général de la série devance Colin Braun, Justin Allgaier et Mike Wallace qui a été le plus lent en 52,678 secondes.

eleifend dictum eget dapibus diam luctus odio Lorem nec dolor elit. mi,