Tony Kanaan domine la journée de jeudi

Tony Kanaan a réalisé le meilleur temps de la séance d’essais de jeudi sur l’Indianapolis Motor Speedway. Alors que la séance de qualification se rapproche à grands pas, le pilote de la Andretti Autosport a dominé cette session écourtée par l’arrivée de la pluie avec un tour bouclé en 39.6870 secondes (226.775 mph) au volant de la monoplace n°11.

Il a devancé le pilote Canadien Paul Tracy, qui au volant de la voiture n°15 de la KV Racing Technology a terminé la séance avec un chrono de 39.7663 secondes (226.322 mph). Hideki Mutoh s’est hissé dans le Top-5 pour la deuxième journée de suite au volant de la n°06 engagée par la Newman/Haas Racing avec un tour bouclé en 39.7826 secondes à 226.230 mph.

Marco Andretti (226.108) et le vainqueur des 500 miles d’Indianapolis en 2005 Dan Wheldon (226.106) ont complété le Top-5 de cette séance. Helio Castroneves (226.080), le poleman de 2009, a devancé son coéquipier de la Team Penske Will Power (226.836), Alex Tagliani (225.609), Graham Rahal (225.559) et Davey Hamilton (225.431).

Le poleman de l’édition 2002 des 500 miles d’Indianapolis, Bruno Junqueira a pris la piste pour la première fois de la semaine sur l’Indianapolis Motor Speedway. Junqueira a bouclé un total de 14 tours sur l’ovale de 2.5 miles pour dégrossir la monoplace n°29 de la Bryan Herta Autosport pour le compte du rookie Sebastian Saavedra.

A la fin de la journée, les 27 premières voitures n’étaient séparées que de 0.5796 secondes. Huit équipes différentes sont représentées dans le Top-10

A noter que Graham Rahal a passé la barre des 225 mph sur un tour pour la première de la semaine au volant de la monoplace n°30 de la Rahal Letterman Racing. La pilote suisse Simona De Silvestro a terminé avec le 15ème chrono en 40.0288 à 224.838 mph pendant que Bertrand Baguette terminait la journée à la 27ème place en 40.2666 secondes à 223.510.

Bertrand Baguette:
“La journée a été un peu courte malheureusement. Nous avons pu travailler sur les réglages de la course en début de journée. Nous avons pu essayer beaucoup de choses différentes et nous savons maintenant mieux ce que nous voulons. A la fin de la session, nous sommes ressortis pour préparer la séance de qualification, mais nous n’avons pu boucler qu’un tour avant l’arrivée de la pluie. Le tour que nous avons pu faire était assez rapide et nous sommes donc confiants pour ce week-end.”

id ipsum dolor. tristique ipsum risus felis sit