Kyle Busch en veut à Denny Hamlin

Après l’incident qui l’a opposé à Denny Hamlin, Kyle Busch était fou et a souhaité parler de vive voix à son équipier de la Joe Gibbs Racing. Le problème pour Busch c’est qu’il a terminé dans le mur alors que Denny Hamlin a pu continuer l’épreuve sans problème. Busch a donc amené son épave devant le camion de Denny Hamlin et a bouilli en attendant son équipier.

Kyle Busch a alors eu tout le loisir de se défouler dans sa radio et dire tout ce qu’il pensait de Hamlin.

Kyle Busch : “Quelqu’un peut-il me tenir loin de Denny Hamlin après cette course. Je jure devant Dieu que je vais tuer cet (juron). Tout est de sa (juron) faute. J’avais course gagné ! C’était gagné !”

Après la course Denny Hamlin a rejoint son camion pour discuter pendant environ vingt minutes avec Kyle Busch et le propriétaire de l’écurie Joe Gibbs. A l’issue de cette réunion improvisée, Busch a quitté le Charlotte Motor Speedway sans un mot, laissant Hamlin et Gibbs raconter ce qui venait d’arriver.

Denny Hamlin : “C’est Kyle en ce moment. Je suis sûr qu’il a dit des choses plus dures encore sur moi à d’autres moments. Je lui ai dit qu’en tant que leader c’était mon boulot de tout faire pour gagner la course. Cette course est bien différente des autres car il n’y a aucun point en jeu. Je pense qu’il a compris ça maintenant.”

De son côté, Joe Gibbs ne s’est pas montré inquiet par le comportement de Kyle Busch.

Joe Gibbs : “Je pense que dans le sport professionnel, quand vous êtes écartés de la sorte c’est une réaction normale. Ils ont parlé tous les deux de ce qui était arrivé et ils ont exprimé leur ressenti. Je pense qu’ils sont prêt à courir comme des équipiers.”

Busch a essayé de passer Hamlin pour la tête de la course dans la ligne droite arrière quand ce dernier est remonté sur la piste dans ce qui ressemblait fort une manœuvre de blocage. Busch est alors allé percuter le muret extérieur. La Toyota Camry a alors crevé et devant l’ampleur des dégâts, il a été contraint d’abandonner.

Denny Hamlin : “J’ai juste accéléré extrêmement tôt et ce n’était pas la bonne chose à faire. Il a essayer de me passer. J’ai regardé par ma vitre et mon spotter m’a dit que j’avais piste libre alors j’ai utilisé toute la largeur de la piste. Le problème c’est que Kyle était à l’extérieur et avec ma manœuvre, ça a créé des turbulences sur l’avant de sa voiture ce qui l’a fait glisser dans le mur. Je sentais la victoire, je n’allais pas l’abandonner.”

Denny Hamlin : “Je pense qu’il s’attendait à ce que je lui laisse plus de place, je ne voulais pas lui en donner.”

Ce n’est pas la première fois que Denny Hamlin a maille à partir avec un équiper. En effet, en 2007 Hamlin avait tenu le même genre de propos avec Stewart lors que les deux pilotes s’étaient cherchés à Daytona lors de l’épreuve du mois de juillet.

Denny Hamlin : “Kyle était en feu au début puis plus calme par la suite. C’est sa personnalité. Je suis plus réservé. Au début c’était l’ancien Kyle qui parlait à la fin, le nouveau.”

justo in ipsum Praesent Lorem tristique consequat. ut libero. elit. venenatis