Mutoh et Carpenter s’invitent chez les grands

Le Pole Day n’a pas failli à sa tradition en nous proposant une séance de qualification haletante. Tant et si bien que de grosses pointures ont complètement manqué leur Pole Day à l’instar d’Andretti Autosport.

Qu’importe, le malheur des uns fait le bonheur des autres et certains pilotes plutôt habitués au milieu de grille ne se sont pas fait prier pour démontrer qu’eux aussi pouvaient venir jouer dans la cour des grands, n’est-ce pas messieurs Mutoh et Carpenter.

Ed Carpenter profite du retour de Vision Racing en partenariat avec Panther Racing pour refaire parler de lui. En 2009 il aurait pu être le seul pilote à venir mettre fin à la domination Ganassi-Penske sur les ovales après sa fantastique bataille contre Ryan Briscoe au Kentucky.

Cette année pour sa première course de la saison, Carpenter, qualifié huitième, est monté en puissance petit-à-petit pour finalement devancer son coéquipier Dan Wheldon, vainqueur en 2005 et qualifié à une modeste 18ème place. Grâce à cette performance, Carpenter prendra son 100ème départ en IndyCar dimanche prochain et participera à ses septièmes Indy 500.

Après un début de saison difficile pour le Japonais, en partie dû à son manque d’aisance sur les circuits routiers, Hideki Mutoh a repris du poil de la bête depuis le Kansas Speedway. Et preuve en est, sa belle neuvième place obtenue à l’issue des qualifications de l’Indy 500. Très en confiance à l’issue de la dernière séance d’essais, Mutoh est allé encore plus loin dans les réglages de sa voiture. Malheureusement il n’était alors plus en mesure d’effectuer quatre tours de façon constante. Au moins le pilote et l’équipe savent que leur monoplace est efficace même dans des conditions difficiles, de bon augure pour la course.

libero Nullam id felis Lorem massa sit