Quatrième Pole à Indy pour Castroneves

Quelle séance de qualifications nous avons vécu ! Surprise, tension et performances exceptionnelles ont été les maîtres mots de cette séance qualificative à l’issue de laquelle Helio Castroneves s’est avéré le plus rapide.

Devant ses tribunes plutôt bien garnies par rapport à ces dernières années le Brésilien du Team Penske fut le premier à prendre la piste lors du “Fast Nine” de 90 minutes. Et immédiatement, la voiture numéro #3 a posté ce qui sera la référence absolue tout au long de la session. Castroneves a bouclé un tour à 228,213mph de moyenne (il est le seul à être allé si vite sur un tour) pour signer une moyenne sur quatre tours de 227,970mph. Plus tard dans la séance, Castroneves était si nerveux d’observer ses concurrents prendre la piste, qu’il a demandé à Tim Cindric, Chef stratégiste chez Penske, s’il pouvait reprendre la piste. Selon le nouveau format, un pilote qui prend la piste alors qu’il a déjà signé un chrono n’annule pas sa performance initiale. Mais moins rapide que lors de sa première tentative, le triple vainqueur à Indy décida de rentrer aux stands.

Voici les déclarations du poleman :
C’était une bonne journée. Super boulot de la part de Penske et de Tim (Cindric). C’était très dur mentalement aujourd’hui. C’est très dur d’évoluer à ce niveau avec autant de bonnes équipes et de bons pilotes. Mais c’est bien pour les fans et pour nous aussi.

A propos de sa seconde tentative avortée :
Rester assis dans la voiture pendant une heure et demie n’est pas facile du tout, particulièrement quand tout le monde se rapproche de plus en plus près. Je me disais ‘On y va ou pas ?’ Parce que je ne pouvais plus supporter la pression dans le cockpit.

Avec cette performance remarquable, Castroneves décroche sa quatrième Pole Position sur le Brickyard et sa 32ème en carrière, augmentant ainsi son record.

Sur la deuxième ligne il sera accompagné par son coéquipier Will Power qui a réalisé des progrès considérables grâce notamment à Rick Mears. Dario Franchitti, vainqueur de l’édition 2007 complètera la première ligne.

La deuxième ligne sera composée de Ryan Briscoe sur la troisième monoplace Penske, Alex Tagliani et Scott Dixon.

Enfin la troisième ligne est un peu celle des bonnes surprises avec Graham Rahal, Ed Carpenter et Hideki Mutoh.

Du côté des pilotes féminines, les résultats sont plutôt décevants. Ana Beatriz domine ce classement puisqu’elle a obtenu sa qualification avec le 21ème chrono et devance Simona de SIlvestro et Danica Patrick seulement 23ème. A ce propos à la sortie de sa voiture Patrick fur interviewée à propos de sa petite forme depuis son arrivée à Indianapolis. Et la réponse a fait grand bruit dans les tribunes du Speedway.

Mon historique sur ce circuit est plutôt clair. J’ai toujours bien roulé à Indy. Ce n’est pas de ma faute, la voiture est mauvaise. J’ai commencé avec un réglage sur le train avant qui n’était pas génial. J’ai tenu pendant deux tours, et je n’étais pas à l’aise. C’est compliqué en ce moment, la voiture n’est pas bien équilibrée.

Lorsque les spectateurs ont entendu qu’elle remettait la faute sur la voiture, ces derniers ont littéralement hué Patrick qui s’est alors tournée vers une personne dans les stands et a demandé incrédule : “Pourquoi se mettent-ils à huer ?

Pourtant Patrick semble avoir raison si l’on regarde les performances de ses coéquipiers. Seulement trois voitures sont pour le moment qualifiées sur les cinq engagées. Marco Andretti est le meilleur représentant d’Andretti Autosport avec sa 16ème position. Ryen Hunter-Reay le suit avec son 17ème chrono. En revanche John Andretti, en retrait durant toute la séance et Tony Kanaan, victime d’un bris de suspension lros de sa première tentative au premier virage devront se qualifier lors du Bump Day en ce dimanche.

Donec ante. neque. mattis dictum eleifend libero sem, at sit