Une femme en pole position à Indianapolis

Souvent confidentielle, la série de promotion de l’IndyCar, l’Indy Light vient aujourd’hui de faire parler d’elle. La pole position des Firestone Freedom 100, quatrième épreuve de la saison 2010 a en effet été décrochée par une femme, Pippa Mann. C’est une grande première dans l’histoire de cette série et des 101 années de course sur l’Indianapolis Motor Speedway.

Trente minute après la fin des qualifications, la pilote anglaise, coéquipière de Jean-Karl Vernay au sein de la Sam Schmidt Motorsports ne savait toujours pas vraiment ce qui lui arrivait. Elle a été immédiatement harcelée par les médias et nous a confié avoir reçu 77 messages sur son portable en moins de cinq minutes.

Mann a décroché la pole position grâce à deux tours bouclé en 1:35.7505 à 187.989 mph de moyenne sur l’ovale de 2.5 miles. Vendredi elle s’élancera donc depuis la première place sur la grille pour une course qui durera 40 tours.

Pippa Mann:
“Je ne sais pas quoi dire. Si je suis toujours en première place à la fin de la course demain, je me demande bien ce qu’il va se passer et comment je réagirai. Tout ce que je peux faire pour le moment c’est de remercier tous les gars de l’équipe.”

Mais la victoire ne sera pas facile demain pour la pilote qui retrouvera à ses côtés sur la première ligne le redoutable Wade Cunningham qui tentera de remporter les Firestone Freedom 100 pour la troisième fois de sa carrière. Le pilote de la monoplace n°77, également coéquipier de Mann a bouclé ses deux tours de qualification en 1:35.8761 à 187.742 et s’élancera de la première ligne pour la quatrième fois en six courses à Indianapolis.

C’est une bonne nouvelle pour la Sam Schmidt Motorsports qui signe donc le doublé pour la deuxième fois de son histoire.

Le pilote français Jean-Karl Vernay, en difficulté depuis le début de la journée a finalement bien gérer sa séance de qualification et il s’élancera vendredi depuis la sixième place sur la grille, une position qu’il avait annoncé comme un objectif mini. Pour mémoire, Vernay fait cette semaine ses débuts sur ovale et le circuit d’Indianapolis est réputé pour être l’un des plus difficile de la saison.

Le rivale de Kernay au championnat Charlie Kimball a décroché le troisième temps au volant de la n°26 alignée par la AFS Racing Andretti Autosport. Son coéquipier Martin Plowman et Jeff Simmons complète le Top-5.

Phasellus facilisis id, suscipit sit tempus nunc efficitur. justo consequat.