Un Top-10 lors du Carb Day pour Tagliani

Le Québécois Alex Tagliani a inscrit le dixième temps lors de l’ultime séance d’essais libres disputée vendredi en marge du Indy 500 qui aura lieu ce dimanche 30 mai. Tagliani a réalisé son meilleur chrono au 43e des 46 passages en parcourant la piste de 4,023 kilomètres du Indianapolis Motor Speedway en 40,2644 secondes pour une vitesse moyenne de 359,725 km/h.

« Je suis toujours très satisfait de la voiture, a mentionné Tagliani. Son comportement dans la circulation est excellent, et je pense que nous sommes très compétitifs. Notre but aujourd’hui était de nous assurer du bon comportement de la voiture avec le plein sur une longue durée, et je dois dire mission accomplie par l’équipe. Il ne nous reste que 500 milles à parcourir, et si nous sommes toujours en piste vers la fin, nous devrions lutter pour la victoire. »

Le coéquipier de Tagliani au sein de l’équipe de course FAZZT, Bruno Junqueira, a inscrit le quatrième temps de la journée avec un passage en 40,0182 secondes (361,937 km/h), pour se retrouver à seulement dix-sept millièmes de seconde du troisième rang détenu par Will Power de Penske Racing. Les pilotes Dario Franchitti et Scott Dixon de l’équipe Chip Ganassi Racing ont été les plus rapides. L’Écossais Franchitti a arrêté le chrono à 39,8983 secondes pour une vitesse moyenne de 363,025 km/h. Il a devancé son coéquipier néo-zélandais (39,971 s) par seulement sept centièmes de seconde. Le Brésilien Helio Castroneves, qui mènera le peloton des 33 pilotes qualifiés lors du départ du Indy 500, a inscrit le cinquième temps devant E.J. Viso et Dan Wheldon.

« Après avoir complété 43 tours, je peux dire que je commence à être sur la coche, a déclaré Junqueira qui a été parmi les quatre plus rapides de la journée. Après une si longue inactivité, c’est bon pour le moral de passer beaucoup de temps en piste. Je pense que nous avons amélioré les réglages de la voiture pour la course. Au début, j’avais un peu de sous-virage, mais l’équipe a été en mesure de le rectifier. Il ne sera pas évident de me retrouver rapidement parmi les meneurs, surtout que je m’élance du 25e rang parce que j’ai raté la première séance de qualification. Je devrai être patient et profiter de toutes les occasions, car j’ai une voiture très rapide »

Commentaires de Rob Edwards, le directeur général de l’équipe de course FAZZT
« Je peux presque dire mission accomplie. Je pense que cette dernière journée en piste avant la course est pour un directeur général, le moment qui le rend le plus nerveux. D’avoir réussi à passer le mois de mai sans incident majeur est important. Aujourd’hui, nos deux voitures sont dans le Top-10, et avec le plein de carburant, nous sommes toujours aussi rapides. Le fait d’avoir les deux voitures en piste en même temps nous aide énormément puisque nous avons été en mesure d’essayer différentes combinaisons afin de comparer les données. »

La FAZZT Race Team et la rédaction d’US-Racing.com vous proposent de suivre le parcours d’Alex Tagliani qui sera au volant de la monoplace n°77 pour cette 94ème édition des Indianapolis 500.

luctus in lectus id, commodo Donec nec