Indy 500: La course en direct du Brickyard !



Merci à tous de nous avoir suivi pour cette 94ème édition des 500 miles d’Indianapolis.

Victory Lane : Dario Franchitti reçoit la couronne de fleurs du vainqueur et les félicitations de sa compagne, Ashley Judd, et de toute son équipe. Il boit le lait réservé au vainqueur.

Tour n°200 : Mike Conway était impliqué dans l’accident avec Ryan Hunter-Reay. Le Britannique s’en sort très bien aux vues des images incroyables. Le drame n’était pas loin, puisque la monoplace n°24 s’est envolée au-dessus de la n°37 avant d’aller percuter le grillage du virage n°3.

Tour n°200 : VICTOIRE de Dario Franchitti ! Dan Wheldon termine deuxième pour la seconde année consécutive. Alex Lloyd est troisième devant Scott Dixion et Danica Patrick pour le top-5. Marco Andretti, Justin Wilson, Will Power, Helio Castroneves et Alex Tagliani complètent le top-10.

Tour n°199 : DRAPEAU JAUNE – gros accident dans le virage n°3avec notamment Ryan Hunter-Reay.

Tour n°199 : DRAPEAU BLANC – Dario Franchitti entre dans son dernier tour.

Tour n°198 : deux tours à faire. Franchitti est toujours en tête, mais la panne d’essence menace tout le monde.

Tour n°196 : Tony Kanaan ne réalisera pas l’exploit de remporté la course après être parti de la dernière place. Il s’arrête au stand pour un splash and dash.

Tour n°192 : NOUVEAU LEADER – Dario Franchitti reprend la tête après qu’Helio Castroneves ait plongé dans la voie des stands. Franchitti mène devant Kanaan, Wheldon, Andretti et Dixon.

Tour n°191 : l’heure est à l’économie de carburant pour tout le monde. Cette édition pourrait accoucher d’un vainqueur surprise.

Tour n°189 : NOUVEAU LEADER – Justin Wilson, qui était le deux-centième leader différent à Indy, s’arrête et laisse la place de leader à Helio Castroneves.

Tour n°178 : NOUVEAU LEADER – Mike Conway s’arrête pour un ravitaillement sous drapeau vert. Il cède la place de leader à Wilson qui devra s’arrêter dans les prochains tours.

Tour n°166 : DRAPEAU VERT – Conway mène devant Wilson, Castroneves, Rahal, et Franchitti pour le top-5.

Tour n°164 : NOUVEAU LEADER – alors que les leaders s’arrêtent, Mike Conway, Justin Wilson et Helio Castroneves décident de rester sur la piste. Castroneves avait fait un splash and dash à la fin de la précédente neutralisation dans l’optique d’une nouvelle neutralisation.

Tour n°160 : DRAPEAU JAUNE – Sebastian Saavedra se met dans le mur dans le virage n°1. Ce pourrait être le dernier arrêt pour tout le monde.

Tour n°156: DRAPEAU VERT – Le Top-5 est Franchitti, Kanaan (qui a pris l’avantage sur son coéquipier dès le restart), Andretti, Scheckter et Wheldon.

Tour n°150: Alors qu’il ne reste plus que 50 tours à boucler, le classement sous drapeau jaune est actuellement Franchitti, Andretti, Kanaan, Scheckter, Bell, Hunter-Ray, Wheldon, Dixon, Power, Conway, Tagliani…

Tour n°146: DRAPEAU JAUNE – Ryan Briscoe, un sérieux candidat à la victoire est parti à la faute et a percuté le mur extérieur à l’entrée de la ligne droite des stands avant de revenir taper le mur intérieur. Le pilote va bien et est sorti de sa voiture qui elle est complètement détruite.

Tour n°145: Début de la valse des ravitaillements sous drapeau vert. Problème pour Castroneves qui a calé dans les stands. Il a perdu de nombreuses secondes et est seulement reparti 16ème en piste.

Tour n°133: Course terminée par Sarah Fisher au volant de la monoplace n°67. La pilote américaine est sortie de sa voiture. La radio ne fonctionnait plus et sa suspension est cassée.

Tour n°114 : NOUVEAU LEADER – Franchitti reprend la tête dans le virage n°1. Kanaan prend la deuxième place dans le virage n°3. Scheckter est troisième devant Castroneves et Briscoe.

Tour n°112 : DRAPEAU VERT – Scheckter, Franchitti, Kanaan, Briscoe, Power, Hunter-Reay, Bell, Marco Andretti et Wheldon tel est le top-10.

Tour n°110 : NOUVEAU LEADER – Tomas Scheckter qui s’étaient arrêté quelques instants avant la neutralisation ne s’est pas arrêté sous drapeau jaune. Il est donc le nouveau leader de cette course.

Tour n°109 : La voie des stands est enfin ouverte, tous les pilotes s’y engouffre. Franchitti conserve la tête devant Castroneves, Kanaan, Briscoe et Power.

Tour n°107 : La voie des stands est toujours fermée, mais Ed Carpenter qui est à la limite de la panne d’essence rentre pour remettre du carburant. Mauvaise opération pour l’Américain.

Tour n°105 : DRAPEAU JAUNE – Vitor Meira a frotté en sortant du virage n°2. Suspension cassée, la course est terminée pour Meira.

Tour n°104 : Début des arrêts sous drapeau vert avec le Belge Bertrand Baguette et les pilotes Dreyer & Reinbold, Justin Wilson et Mike Conway.

Tour n°101 : A mi-course, trois hommes se détachent : Franchitti, Castroneves et Briscoe. Ils comptent cinq secondes d’avance sur le quatrième Ed Carpenter. Les arrêts sous drapeau vert se rapprochent.

LE POINT A MI-COURSE:
Il y a eu cinq changements de leaders impliquant trois pilotes différents – Dario Franchitti, Will Power et Ryan Briscoe.
Franchitti a mené au total 93 de ces 100 premiers tours contre 5 pour Power et 2 pour Briscoe.
La course a été neutralisée à cinq reprises. Quatre fois pour des accidents et une fois pour un débris sur la piste.
Trois pilotes ont été pénalisés: Power (ravitaillement), John Andretti (blocage) et Graham Rahal (blocage).
Après 100 tours, le Top-5 est Franchitti, Castroneves, Briscoe, Carpenter et Kanaan.

Tour n°80 : DRAPEAU NOIR – Graham Rahal est pénalisé pour avoir bloqué Dan Wheldon. A l’instar d’Andretti, il va devoir s’acquitter d’un passage par les stands sans s’arrêter.

Tour n°79 : DRAPEAU VERT – le top-5 est le suivant : Dario Franchitt, Helio Castroneves, Ryan Briscoe, Ed Carpenter et Tony Kanaan.

Tour n°72 : DRAPEAU JAUNE – Raphael Matos en a terminé de sa course avec un accident à la sortie du virage n°1. Cela porte à cinq le nombre de neutralisations aujourd’hui.

Tour n°71 : DRAPEAU VERT – Le top-5 est composé de Dario Franchitti, Helio Castroneves, Ryan Briscoe, Tony Kanaan et Ed Carpenter.

Tour n°70 : Dixon et Matos repassent par la voie des stands pour les vérifications d’usage. Ils sont 24ème et 23ème soit les deux derniers dans le tour du leader.

Tour n°67 : Arrêt général sous drapeau vert. Dario Franchitti ressort en tête devant Helio Castroneves alors qu’il manque la roue avant gauche à Scott Dixon et l’arrière gauche à Raphael Matos. Tant Matos que Dixon repartent alors que l’une des roues n’était pas fixée. Matos a frappé légèrement le muret intérieur des stands alors que Dixon s’est immédiatement arrêté.

Tour n°65 : DRAPEAU JAUNE – John Andretti touche le mur dans le virage n°2. Il s’agit de la quatrième neutralisation. Andretti était à un tour après avoir été pénalisé pour avoir bloqué Dan Wheldon dans le virage n°1 il y a quelques boucles.

Tour n°57:Franchitti commence à creuser le trou et compte maintenant quasiment trois secondes d’avance sur Castroneves.

Tour n°43: DRAPEAU VERT – Le Top-5 est #10 Franchitti, #3 Castroneves, #2 Matos, #6 Briscoe et #20 Carpenter.

Tour n°39: DRAPEAU JAUNE – Débris sur la piste (un rétroviseur du pilote Belge Bertrand Baguette). Will Power vient d’écoper d’un Drapeau Noir (passage par les stands) pour être reparti de son stand avec l’arrivée d’essence encore accrochée.

Tour n°37: NOUVEAU LEADER – Les leaders rentrent aux stands pour ravitailler et c’est Ryan Briscoe qui prendre la tête du peloton.

Tour n°36: NOUVEAU LEADER – Franchitti reprend l’avantage grâce à l’utilisation de son push to pass.

Tour n°35: NOUVEAU LEADER – Will Power vient de prendre la tête au volant de la monoplace n°12 de la Team Penske.

Tour n°22: Statu quo en tête du peloton avec Franchitti qui possède 0.6 seconde d’avance sur Will Power et Helio Castroneves. Tony Kanaan continue son impressionnante remontée et pointe désormais en 16ème position.

Tour n°12: DRAPEAU VERT – Franchitti toujours en tête de la course. Pendant la neutralisation, huit voitures sont repassées par leur stand dont Graham Rahal et Danica Patrick qui se plains d’une voiture très difficile à conduire.

Tour n°8: DRAPEAU JAUNE – Bruno Junquiera (#33) est parti à la faute et a percuté le mur extérieur. Course terminée pour le pilote de la FAZZT Race Team.

Tour n°5: DRAPEAU VERT – Le Top-5 est #10 Franchitti, #3 Castroneves, #12 Power, #77 Tagliani et #6 Briscoe.

Tour n°1: DRAPEAU JAUNE – Dès la sortie du virage n°2, le pilote de la voiture n°21 Davey Hamilton est parti en tête à queue. Dario Franchitti est le nouveau leader de la course alors que Tony Kanaan qui s’est élancé depuis la dernière place sur la grille a déjà gagné sept positions.

19h00: DRAPEAU VERT – C’est parti pour cette édition 2010 des 500 Miles d’Indianapolis.

18h51: Jewel chante l’hymne national américain conclu par un survole de l’Indianapolis Motor Speedway par quatre avion de chasse F/A-18 Hornet de l’US Navy.

18h51: Florence Henderson chante le célèbre “God Bless América.

18h35: Les pilotes sont présentés au public les uns après les autres. Helio Castroneves et Tony Kanaan sont de loin les pilotes les plus populaires à l’applaudimètre.

17h50: La mise en chauffe des moteurs commence. La tension monte d’un cran dans le paddock et dans la tête des 33 pilotes qualifiés pour cette édition 2010 des 500 Miles.

Toutes les heures données sont en heure française.

velit, in Aenean mattis mi, Praesent