Andretti pas surpris par le résultat de son équipe

Au terme de la course, Michael Andretti a reconnu que le résultat de son équipe ne représentait pas une surprise pour lui. Mieux encore, il estime que Tony Kanaan et Marco Andretti représentaient deux véritables menaces pour Dario Franchitti, vainqueur des 500 Miles d’Indianapolis.

Tony Kanaan s’élançait 33ème mais comme à son habitude, a rapidement remonté le peloton notamment lors des restarts. Le Brésilien a même évolué en deuxième position juste derrière Franchitti avant de rentrer aux stands à quatre tours du but pour effectuer un Splash and Dash.

Marco Andretti a pour sa part pris la troisième place de l’Indy 500, tandis que la désormais pilote la moins populaire (en tout cas ces derniers jours), Danica Patrick a arraché un superbe top-5.

Pour leur patron, Michael Andretti, ce dernier s’attendait à ce que ses pilotes remontent durant l’épreuve :
La course s’est déroulée exactement comme je l’espérais. Nous pensions que la course se jouerait sur le comportement des voitures (ndlr : dans le trafic), et nous avions de bonnes voitures. Nous l’avons démontré. Toutes les voitures étaient réglées pour bien rouler dans le trafic, dû à nos positions de départ. Et ça a bien fonctionné pour nous. Il faisait très chaud et la piste était glissante mais nous avions des voitures qui se comportaient bien dans ces conditions.

Une nouvelle fois après le Kansas, Andretti Autosport a su renverser la situation en course mais l’écurie devra absolument se montrer plus véloce lors de l’exercice de la qualification si elle veut mettre toutes les chances de son côté.

id, libero nunc ut Nullam sed efficitur. neque. ut mattis