Course solide chez Penske en Nationwide

Brad Keselowski, leader du classement général de la NASCAR Nationwide Series avant cette épreuve de Charlotte, a pris la deuxième place des TECH-NET Auto Service 300, ce qui lui permet de conserver la tête du classement avec seulement un point d’avance sur Kyle Busch, vainqueur de cette épreuve. Pour Justin Allgaier, il a signé son premier top-5 depuis sa quatrième place à Nashville début mars.

Keselowski s’était qualifié troisième pour la deuxième semaine de suite. Dès le début de l’épreuve il a pris la deuxième place avant de passer en tête au seizième tour pour la première fois de la course. Lors du premier quart de la course c’est lui qui avait la meilleure voiture.

Le pilote de la Dodge Charger n°22 a alors rapporté à son chef d’équipe, Paul Wolfe, que sa voiture était sous-vireuse en milieu de virage et survireuse en sortie. Lors du premier arrêt sous drapeau vert, au tour 57, le chef d’équipe de Keselowski a décidé d’ajuster légèrement la pression des pneumatiques. Reparti deuxième, il a repris la tête de l’épreuve au tour 91.

Peu après la mi-course, pour la deuxième neutralisation, Keselowski a confirmé à son chef d’équipe qu’il était content du comportement de sa voiture. Lors du ravitaillement l’équipe a effectués quelques ajustements mineurs ce qui n’a pas empêché le leader du général de repartir en tête.

C’est au tour 123 que Keselowski a perdu la tête, mais malgré un léger survirage il était l’un des plus rapide sur l’ovale. Au tour 186 lors de la cinquième neutralisation, Paul Wolfe a affirmé à Keselowski qu’il fallait suivre la décision des leaders. C’est ainsi qu’il n’est pas rentré. Une dernière neutralisation à trois tours du terme théorique de la course n’a pas permis à Keselowski de dépasser Kyle Busch lors du green white checker.

Justin Allgaier a pour sa part terminé quatrième après avoir passé sa course à remonter les places qu’il perdait lors des arrêts aux stands.

Brad Keselowski : “C’était une bonne journée pour l’équipe. Nous avions une très bonne voiture mais Kyle a fait du très bon travail sur les restarts. Justin et moi travaillons bien ensemble. Nous étions un poil court pour la gagne. Nous allons nous rendre à Nashville en tant que leader du classement et c’est une bonne chose.”

efficitur. sed Lorem ipsum id leo