Indy 500 : Les faits marquants de la course

En s’imposant dimanche lors des 500 Miles d’Indianapolis, Dario Franchitti est devenu le 17ème pilote de l’histoire à remporter au moins deux fois cette épreuve. Il est par contre le seul pilote écossais à s’imposer à plusieurs reprises. Jim Clark avait remporté l’épreuve une seule fois durant sa carrière en 1965.

Le propriétaire de la voiture de Franchitti, Chip Ganassi est devenu le premier à remporter la même année les Daytona 500 en NASCAR (Jamie McMurray) et les 500 Miles d’Indianapolis (Dario Franchitti). Roger Penske a lui aussi ses deux courses à son palmarès de propriétaire, mais pas lors de la même saison.

La Panther Racing termine sur la deuxième marche du podium pour la troisième année de suite avec Vitor Meira en 2008 puis Dan Wheldon en 2009 et 2010.

Franchitti avait remporté sa première victoire aux 500 Miles en 2007 alors qu’il roulait pour la Andretti Green Racing. Il s’est imposé cette année pour le compte de la Chip Ganassi Racing. Le dernier pilote à avoir remporté une deuxième victoire aux 500 Miles avec une nouvelle équipe est Arie Luyendyk. Il s’était imposé en 1990 avec la Shierson Racing avant de remporter à nouveau la course en 1997 avec la Treadway Racing.

Dario Franchitti a mené le plus grand nombre de tour (155) et marque donc la troisième année consécutive où un pilote de la Target Chip Ganassi Racing domine la course. Scott Dixon avait mené 115 en 2008 et 73 en 2009.

Les 155 tours menés par Franchitti marquent le neuvième plus gros total dans l’histoire des vainqueurs des 500 Miles. C’est le plus gros total depuis la victoire de Juan Pablo Montoya en 2000 (167).

Cette victoire est la quatrième de Chip Ganassi aux 500 Miles (1989, 2000, 2008 et 2010). Les deux seuls autres propriétaires avec plus de victoires sont Roger Penske (15) et Lou Moore (5).

C’est la première fois qu’une monoplace portant le n°10 remporte les 500 Miles d’Indianapolis.

Alex Lloyd et Tony Kanaan ont tous les deux gagnés 22 positions sur la piste. Lloyd a terminé quatrième après s’être élancé depuis la 26ème place sur la grille. Kanaan a terminé 11ème après être parti 33ème.

Will Power, Mike Conway et Justin Wilson ont mené un tour à Indianapolis pour la première fois de leur carrière.

Danica Patrick a terminé à la sixième place, c’est son cinquième Top-10 en six départs aux 500 Miles.

ut ut mattis sed amet, libero odio leo