Denny Hamlin comme à la maison

Denny Hamlin n’est pas originaire de la Pennsylvanie mais lorsqu’il vient à Pocono il s’y sent un peu comme chez lui et pour cause : c’est sur ce tracé si particulier et si technique qu’il y a remporté ses deux première courses dans la division reine de la NASCAR alors qu’il était dans sa toute première saison, il était donc rookie à l’époque. D’ailleurs, personne ne l’avait pronostiqué ce jour là. Depuis, il fait figure de favori dès que la NASCAR se rend à Long Pond.

En huit courses sur le Pocono Raceway, le pilote de la Toyota Camry n°11 a signé trois succès, cinq top-5, six top-10, une 23ème place lors de la seconde course de 2008 et une 38ème l’année dernière à cette même époque (à cause d’un problème d’arrivée d’essence dès le premier tour). Il s’était toutefois bien rattrapé en gagnant la seconde épreuve.

Si cela ne vous suffit pas pour en faire votre favori du week-end, passons aux statistiques : meilleure position moyenne au départ (6.6), en milieu de course (8.5), à l’arrivée (9.5), meilleure position moyenne en course (10.2) malgré la première course de 2009 dont il a passé la majorité en dehors du top-40.

Il comptabilise également 280 meilleurs tours (1er), 79.8 % de tours bouclés dans le top-15 (2ème), 391 tours menés (personne ne fait mieux en dix courses alors qu’Hamlin n’en a disputé que huit) et enfin un rating moyen qui le place au sommet de la hiérarchie avec 115,8.

Le pilote Gibbs tentera ce week-end de signer son quatrième succès de la saison, ce qui lui assurerait quarante points de bonus en début de chase s’il se qualifie. Il est pour l’instant le pilote le plus victorieux de la saison avec Jimmie Johnson (trois succès chacun).

tempus pulvinar Praesent dapibus in ipsum mattis sit