Texas Firestone 550K : présentation

Une semaine seulement après les 500 Miles d’Indianapolis, tout le petit monde de l’IndyCar se rend ce week-end du côté du Texas pour l’épreuve des Firestone 550K.

Dario Franchitti arrive fraîchement auréolé de son sacre à Indianapolis. L’Ecossais s’est imposé pour la deuxième fois sur le Brickyard et par la même occasion, est devenu le cinquième vainqueur différent en six courses cette saison. Grâce à ce succès, Franchitti a réduit l’écart qui le sépare de Will Power au classement à 11 points. Dans le classement “ovales”, le pilote Chip Ganassi a pris la tête. Mais dans l’histoire de l’IndyCar, le vainqueur à Indy ne s’est imposé qu’une seule fois dans l’épreuve suivante. Les cartes joueront-elles en la défaveur de Franchitti ?

Panther Racing compte cinq victoires sur le Texas Motor Speedway à égalité avec le Team Penske. Tomas Scheckter en 2005, Sam Hornish Jr. en 2001 et 2002, et Scott Goodyear en 1999 et 2000 ont fait triompher la panthère sur la Victory Lane. Cette année, le champion IndyCar 2005 arrive en pleine confiance après une magnifique prestation à Indianapolis. Dan Wheldon a mené 246 tours en 10 départs sur ce circuit. Pourra-t-il retrouver les joies de la victoire sur cet ovale ultra-rapide ?

Après une très belle dixième place à Indianapolis, Alex Tagliani et l’écurie FAZZT Race Team continue d’être la bonne surprise de l’année. Pour les débuts de l’équipe sur ovales, Tagliani a démarré deux fois du top-5 et a décroché deux top-10 en course. L’année passée il s’était classé 12ème sur l’ovale de 1,5 mile. Assurément il sera un outsider à prendre en considération.

Ryan Hunter-Reay pourrait effectuer son dernier départ cette saison. En effet son contrat initial prévoyait un baquet jusqu’au Texas, après quoi, un budget devra être trouvé. Comme si cette incertitude ne suffisait pas, l’Américain devra composer avec un pouce cassé, blessure occasionnée lors d’un arrêt aux stands à Indy.

De son côté, l’écurie Andretti Autosport espère bien retrouver la Victory Lane après être passé proche de l’exploit à Indy grâce à Tony Kanaan. L’année dernière, Marco Andretti avait pris la quatrième place.

Les rookies feront pour leur part face à une première : la course de nuit. Mario Romancini, Simona de Silvestro (meilleure débutante à Indianapolis), Bertrand Baguette et Takuma Sato devront s’accoutumer à rouler à plus de 220mph sous la lumière des projecteurs.

Enfin dernier élément à prendre en compte et non des moindres : la compétition sera serrée. Lors des 20 dernières éditions, 14 se sont terminées par un écart inférieur à la seconde entre le vainqueur et le deuxième. Mieux encore, le vainqueur n’a devancé son poursuivant que d’un dixième de seconde lors de sept éditions.

La course :Firestone 550K

La date et l’heure : Samedi 8 juin à 20H (côte Est) soit 3H, heure française.

Le circuit : Texas Motor Speedway, circuit ovale de 1,5 mile.

La distance : 228 tours soit 342 miles.

Poleman 2009 : Dario Franchitti

Vainqueur 2009 : Helio Castroneves

elit. risus risus. amet, id, mi, efficitur.