Quel avenir pour Dale Earnhardt Jr. ?

On le sait, avec Dale Earnhardt Jr. rien n’est jamais simple. Après une séparation avec la Dale Earnhardt Incorporated (DEI) des plus tumultueuses ponctuée par une saison 2007 on ne peut plus catastrophique.

Arrivé à la Hendrick Motorsports pour le début de la saison 2008, Dale Jr. réalisait un début de saison correct incluant une victoire au Michigan, sa première depuis plus de deux ans. Mais qui se terminera difficilement, car bien que qualifié pour le Chase après avoir été le meilleur pilote Hendrick au championnat lors de la majeure partie de la saison régulière, Earnhardt a totalement sombré lors des dix dernières courses de l’année se classant finalement douzième et dernier des pilotes qualifiés pour les playoffs.

Après une fin de saison 2008 difficile, un rebond était envisageable pour ne pas dire obligatoire pour l’année 2009. Mais malgré le fait qu’il soit dans la meilleure écurie du plateau et malgré un changement de chef d’équipe peu après le tiers de la saison rien ne pourra enrayer la machine à mauvais résultats de Dale Jr. qui a réalisé sa plus mauvaise saison en carrière ponctuée une nouvelle fois sans la moindre victoire.

Le début de la saison 2010 s’annonçait sous de bien meilleurs auspices que 2009, en même temps comment est-il possible de faire pire ? Une collaboration renforcée avec l’équipe de Mark Martin et une deuxième place lors des Daytona 500 permettaient d’engranger de la confiance.

Mais voilà, alors que nous sommes à la mi-saison régulière, Dale Earnhardt Jr. ne compte qu’un top-5, trois top-10 et une seule pole position. Dix-septième du général il est le moins bien classé de l’armada Hendrick.

Malgré un talent indéniable sur les courses à plaques de restriction il n’est plus capable de gagner, car la pancarte de favori lui est bel et bien accroché. Pire, Richmond, un ovale qui lui a particulièrement réussi lorsqu’il était à la DEI ne semble plus vraiment lui convenir.

De ce que montre Dale Earnhardt Jr. depuis le début de la saison il paraît difficile de le voir s’imposer dans les prochaines semaines voire d’ici la fin de la saison. Si la mauvaise passe, qui n’en finit plus de durer, continue de s’éterniser, Rick Hendrick pourrait décider de remplacer le pilote de la Chevrolet n°88 par sa future recrue Kasey Kahne.

Se poserait alors la question de l’avenir de Dale Earnhardt Jr. en NASCAR Sprint Cup Series. Si l’avoir dans son équipe est synonyme de pérennité au niveau financier, quelle équipe prendrait le risque d’engager un pilote qui ne compte que trois victoires depuis la début de la saison 2005 et dont les résultats ne sont pas ce qu’ils devraient être et ce depuis des années ?

Faire monter sa structure en Cup ne serait pas la meilleure chose possible à faire puisque la JR Motorsports rencontre des difficultés financières en Nationwide depuis la saison passée. Pas sûr non plus que Dale Earnhardt Jr. souhaite intégrer une équipe dite de seconde zone, puisque le matériel ne serait pas à la hauteur de ce qu’il a possédé ces dernières années.

Mais comme avec Dale Earnhardt Jr. tout va très vite, que ce soit dans le positif ou le négatif, que tout ceci pourrait tomber aux oubliettes après deux ou trois bons résultats d’ici la fin de l’été…

ut id accumsan et, Donec Curabitur