Todd Bodine roi du Texas, sixième

Une fois un plus, Todd Bodine a frappé lors de sa venue sur le Texas Motor Speedway en signant une sixième victoire en douze épreuves disputées ici. Ne cherchez pas, personne n’a fait mieux.

Le champion 2006 a parfaitement résisté à tous ses adversaires lors du green-white-checker final pour signer son premier succès en 2010. Ron Hornaday ne peut pas en dire autant. Second lors du restart, il termine finalement neuvième des WinStar World Casino 400K après avoir été légèrement poussé par Mike Skinner dans le virage n°3 de l’avant dernier tour.

Johnny Sauter termine second devant le poleman Austin Dillon, Mike Skinner et Ken Schrader qui pilotait le truck n°2 de la KHI. Mais le plus fort était bel et bien le champion 2006 puisqu’en deux tours il a réussi à creuser un écart de 1,007 seconde sur Sauter.

C’est la 18ème victoire en carrière de Todd Bodine, dont onze succès sur des speedways de 1,5 mile semblables au Texas. Le pilote de la Germain Racing n’est pas le seul à avoir six succès au Texas, il est a égalité avec un certain Kyle Busch qui gagné cinq fois à Fort Worth en Nationwide et une fois en Truck Series.

Todd Bodine : “C’est un honneur de dire que vous êtes le recordman de victoires sur un circuit. C’est merveilleux. Nous avons prouvé que nous sommes imbattables au Texas, quelque soit la période. Nous sommes les seuls à avoir gagné six fois ici en truck, et nous détenons le record sur ce circuit avec Kyle Busch. C’était l’objectif de notre soirée.”

Todd Bodine a mené pas moins de 106 tours sur les 169 qu’a compté l’épreuve. Il a également décroché son septième top-5 en huit courses cette année.

Todd Bodine : “On se bat tous les ans pour avoir un truck de qualité, et celui-ci était très rapide et facile à piloter. Il est très fun à conduire. C’est un très bon Tundra (NDLR: le modèle engagé en Truck par Toyota.) C’était une nuit merveilleuse à tout point de vue.”

Austin Dillon, le petit-fils de Richard Childress a lui aussi connu un très beau week-end avec sa première pole en carrière suivi de son premier top-5 avec une troisième place finale.

Austin Dillon : “Nous avons fait un boulot phénoménal. J’étais bon au début et j’ai perdu quelques positions en milieu de course, mais j’ai fait le forcing pour remonter et cela a payé. J’avais juste quelques difficultés sur les restart.”

Bodine menait devant Timothy Peters lorsque Jason White a déclenché le cinquième drapeau jaune de la soirée. A ce moment là, seulement neuf trucks étaient dans le tour du leader.

Le champion 2006 a facilement résisté à Peters lors de ce restart à sept tours du but, mais voyait Ron Hornaday revenir très fort derrière lui. Mais Matt Crafton et David Starr décidaient de provoquer un dernier drapeau jaune au tour n°164.

Au final, Bodine accroît son avance au championnat avec 65 points d’avance sur Aric Almirola, seulement 12ème hier soir.

quis, Praesent Praesent Lorem commodo risus Curabitur efficitur. elit. libero. Aliquam