24 Heures du Mans : La Corvette Racing

Corvette Racing a débuté aux 24 Heures de Daytona 1999 avant de passer en ALMS, l’une des voitures étant préparée par Riley & Scott, l’autre par Pratt & Miller. Depuis 2000, les Corvettes sont préparées à Detroit par Pratt & Miller, équipe ayant auparavant construit les Intrepid-Chevrolet engagées en IMSA. Un an après ses débuts, la Corvette a frôlé la victoire à Daytona, où Bell, Fellows et Kneifel ont terminé deuxième. Engagées au Mans pour la première fois à titre officiel, les C5-R ont terminé troisième et quatrième en GTS derrière les Viper Oreca.

A partir de 2001, la Corvette est devenue la référence de la catégorie, remportant les 24 Heures de Daytona au général grâce à Fréon, Fellows, Kneifel et O’Connell. Les C5-R ont signé le doublé au Mans en GTS avec à la clé une huitième place au général. Elles ont également remporté le titre constructeur en ALMS avant de confirmer en 2002 en s’imposant à Sebring puis au Mans. Après avoir remporté tous les titres ALMS en catégorie GTS, la Corvette Racing a entamé 2003 par un nouveau succès à Sebring. Mais les C5-R ont été battues au Mans par une Ferrari Prodrive.

L’équipe s’est consolée en remportant les trois titres ALMS et a mis les bouchées doubles pour retrouver le premier rôle au Mans. Le résultat ne s’est pas fait attendre puisque l’équipe a décroché le doublé aux 24 Heures avec Gavin, Beretta et Magnussen devant Fellows, O’Connell et Papis.

En 2005, la C6-R a pris le relais, accumulant les succès, dont un nouveau double au Mans. Le duo Gavin et Beretta a remporté le titre ALMS et a doublé la mise en 2006. Cette saison-là, les Corvette se sont également imposé à Sebring et au Mans.

Durant la saison 2007, le trio Gavin, Beretta et Magnussen a récidivé avec une victoire à Sebring et une domination du championnat ALMS. Par contre les choses ne se sont pas aussi bien déroulées au Mans avec un abandon pendant que la deuxième voiture terminait deuxième en GT1.

En 2008, les Corvette ont poursuivi leur domination en ALMS avec le titre et des victoires à Sebring et au Petit Le Mans. Par contre, l’équipe a une nouvelle fois du se contenter d’une deuxième place au Mans derrière pour la dernière sortie de cette voiture les couleurs officielles du constructeur. La GT2 a pris le relais en ALMS à partir de l’épreuve de Mid-Ohio, remportant sa première victoire à Mosport.

La saison 2010 a commencé dans la douleur pour Corvette à Sebring et tout le monde attend donc avec impatience la revanche de ce week-end au Mans qui marquera le 50ème anniversaire de la première apparition des Corvette dans cette épreuve.

elit. dapibus elementum dictum ante. nec