24 Heures du Mans : Le point après 1 heure

Comme souvent, les premiers tours ont apporté leur lot de souci pour certains : la lola n°19 (Michael Lewis Autosport) est annoncée au ralenti. La Jaguar ajoute une ligne de plus à la longue liste de ces déboires manceaux et doit retourner à son stand en fumant. L’équipe RSR commence à démonter les éléments mécaniques.

La course est également bien mal partie pour la famille Mansell. Après un tout-droit dans le premier tour, Nigel est parti dans le rail au bout d’un quart d’heure. Le safety car est aussitôt déployé et les équipes de secours mettent du temps à sortir le britannique du cockpit. Il est évacué en ambulance.

Cette première heure a donc été pour sa plus grande partie disputée sous régime de safety car. Une neutralisation d’ailleurs assez confuse, puisque deux safety cars sont en piste : la première devant les quatre Peugeot, la seconde devant les Audi… trois minutes derrière ! Nicolas Lapierre en a d’ailleurs profité pour faire un rapide arrêt ravitaillement.

La course reprend ses droits à 15h49. En tête, les Peugeot dominent, Pedro Lamy devant Franck Montagny et Marc Gené. Les Audi suivent à plus de cinquante secondes.

A noter en GT1 le passage en tête de la Ford GT n°60 pilotée en ce moment par Thomas Mutsch.

Cette première heure s’achève sur les premiers ravitaillements, avec l’Audi n°8 qui rentre la première parmi les voitures de pointe. Dans le clan Peugeot, Franck Montagny s’arrête le premier.

Praesent risus ipsum Donec quis facilisis Praesent