24 Heures du Mans : Coup de théâtre !

Enorme coup de massue pour Peugeot. La 908 n°2 passe au ralenti, des flammes sortant de l’arrière gauche. Franck Montagny tente de poursuivre malgré tout mais il est contraint de s’arrêter un peu plus loin. Olivier Quesnel fixe l’écran, sonné. FKM claque sa portière de rage.

Dans le clan Audi, on a du mal à y croire. La tactique appliquée depuis hier aura finalement été payante. Les pilotes de la marque Allemande avaient eu pour consigne de tout donner, de façon à ne pas laisser à Peugeot l’occasion de respirer.

Après les problèmes rencontrés sur les trois autres 908, on se doutait effectivement que les Peugeot étaient prenables, non pas en performance, mais à la fiabilité.

L”Audi n°9 pilotée par Romain Dumas, Mike Rockenfeller et Timo Bernhard est maintenant en tête. Les trois pilotes n’ont pas ménagé leurs efforts depuis le départ.

Les rôles sont maintenant inversé : Audi en tête, avec la Peugeot n°1 pour lui mettre la pression. Il reste moins de 8 heures de course.

accumsan id vel, dolor sem, dictum Praesent Donec