24 Heures du Mans : Larbre Competition

Larbre Compétition a été créé en 1988 par Jack Leconte, ancien pilote de motocross. Cette écurie spécialisée dans le Trophée Porsche a débuté en endurance en se classant septième des 24 Heures de Spa en 1991. En 1993, Larbre Compétition s’installe sur le circuit du Val de Vienne et débute au Mans, signant un doublé en GT suite au déclassement d’une Jaguar. L’équipe franchi un nouveau cap en 1994 avec la 911 Turbo S LM ex-usine. Avec une deuxième place à Daytona et quatre succès en BPR, Larbre devient l’équipe à battre en GT. Un statut confirmé par une huitième place et la victoire en GT2 au Mans.

En 1995, La Porsche 911 GT2 de Larbre a subi la loi des McLaren en BPR et au Mans où toutes les voitures ont été éliminées suite à des accidents. Larbre s’est recentré sur le GT2 en 1996 et s’est illustré en BPR et au Mans avec une 20ème place au classement général. En 1997, Goueslard a décroché le titre de champion de France GT. L’année suivante, Larbre signe une troisième place à Daytona avec une Porsche GT1-97, la GT2 terminant 23ème au Mans. Même résultat en 1999.

Hormis un accident au Mans, l’année 2000 fut faste avec le titre en N-GT. L’équipe a fait mieux en 2001 en remportant la catégorie du GT-FIA avec la Chrisler Viper. Elle a également signé le doublé aux 24 Heures de Spa et amené ses deux voitures à l’arrivée du Mans.

Récidive en 2002 avec un nouveau titre en GT-FIA, la victoire à Spa et une 18ème place au Mans. En 2003, Larbre a signé le doublé en GT-FFSA avec des Viper. Au Mans, l’unique Viper a finalement terminé 16ème du classement général et quatrième en GTS. La saison suivante, l’équipe a décroché le titre en Le Mans Series en remportant les quatre épreuves avec une Ferrari 550 Maranello. Au Mans la Ferrari a subi la loi des voitures d’usine et la Panoz GTP a rapidement abandonné.

Larbre est ensuite revenu en GT-FIA pour la saison 2005, toujours avec un Ferrari 550 avec à la clé le titre pilotes. En 2006, c’est un retour en Le Mans Series avec un Aston Martin DBR9 et encore une fois un titre en fin d’année. Au Mans, c’est une Ferrari 550 que Leconte décide d’engager, mais sans succès. En 2007, Larbre a représenté Aston Martin au Mans avec une pole position et une troisième place à l’arrivée en GT1. Battu par les Saleen d’Oreca en Le Mans Series, Larbre a alors décidé de récupérer les voitures américaines qu’il a engagé en 2008 dans un programme éclectique passant par le GT-FFSA, le FIA-GT et bien sûr le Mans.

En 2009, la Saleen n’était pas invitée dans la Sarthe, mais elle a remporté sa catégorie aux 1000km du Nürburgring. Cette année, la Saleen a récidivé aux 8 Heures du Castellet et espère faire le doubler avec une victoire aux Mans face aux Corvette.

at Sed leo eleifend id adipiscing