24 Heures du Mans : Le point après 18 heures

Comme nous le supposions après le rebondissement de l’abandon de la n°2, la Peugeot 908 n°1 a adopté un rythme très soutenu dans l’espoir de revenir sur les Audi et de leur mettre un peu de pression. Cela ne se fait cependant pas sans risque : Anthony Davidson s’en est aperçu alors qu’il tentait de dépasser la Corvette n°64 pilotée par Emmanuel Collard. Un contact à l’entrée des virages Porsche et la Corvette tapait le rail par l’arrière.

Un gros coup dur pour Corvette, qui avait déjà perdu la n°63 un peu plus tôt suite à une casse moteur. La 64 est renrée au stand pour réparer mais elle a laissé la tête du classement GT2 à la Porsche Felbermayer de Lietz/Lieb/Henzler. La Ferrari F430 n°95 de Jean Alsei/Giancarlo Fisichella/Toni Vilander est seconde.

vel, ipsum Aenean efficitur. Praesent vulputate, diam commodo dolor.