Nouveau clash entre équipiers ce week-end

Après la Hendrick Motorsports, la Joe Gibbs Racing et la Richard Petty Motorsports, voilà que c’est au tour de la Red Bull Racing d’avoir ses pilotes qui se cherchent sur la piste. Peu avant la mi-course au Michigan, Casey Mears, qui remplace Brian Vickers, est allé percuter Scott Speed, envoyant ce dernier en tête à queue.

Scott Speed s’est montré très irrité à l’issue de l’incident n’hésitant pas à insulter son équipier par l’intermédiaire de sa radio.

A cet instant de la course, tant Mears que Speed étaient en lutte pour rester dans le tour et n’avaient jusqu’alors jamais été en position pour décrocher un bon résultat.

Résultat Speed s’est classé vingt-huitième à un tour du vainqueur alors que Casey Mears a abandonné après avoir parcouru 149 tours.

L’an dernier en Nationwide, lors de l’épreuve du New Hampshire, Vickers et Speed, qui n’était pas équipiers dans cette série, mais l’étaient en Cup, s’étaient cherchés sur la piste et le ton était monté entre les deux hommes.

Mattias Ekström prendra le volant de Mears ce week-end pour l’épreuve qui se disputera sur l’Infineon Raceway. Il faudra attendre le 27 juin et l’épreuve du New Hampshire pour voir les deux hommes engagés sur une même course. De quoi laisser redescendre la pression. Après tout, la vengeance n’est-elle pas un plat qui se mange froid ?

commodo efficitur. et, Aliquam felis tristique risus. Lorem id