Harold Primat : « Aston Martin veut une chance de gagner »

Pilote suisse de 35 ans (il les a fêtés le jour du départ des 24 Heures du Mans), Harold Primat court professionnellement en endurance depuis 2005, après plusieurs saisons en monoplace en F3 et World Series Light.

Après avoir roulé notamment pour les équipes Swiss Spirit, Creation et Pescarolo Sport des deux côtés de l’Atlantique, Harold a rejoint en 2009 l’équipe Aston Martin Racing. Engagé cette année en ALMS (3ème à Sebring et 2ème à Long Beach) et en LMS (2ème au Paul Ricard), il participait la semaine dernière à ses sixièmes 24 Heures du Mans.

Partageant le volant avec Adrian Fernandez et Stefan Mücke, Harold a terminé l’édition 2010 à la sixième place après de nombreux soucis en course.

US Racing : Harold, pouvez-vous revenir sur votre programme 2010 ?

Harold Primat : « Nous ne participons pas à un championnat complet cette année. Nous sommes engagés dans plusieurs épreuves en fonction de leur intérêt sportif et en fonction de nos partenaires. Ainsi nous avons fait Sebring pour préparer Le Mans, de même que le Paul Ricard, en raison des nombreuses lignes droites sur ce circuit. Nous avons également fait Sebring car Aston Martin est très présent en Californie. C’était également une course importante pour les partenaires d’Adrian. »

US Racing : Et pour la suite de la saison ?

Harold Primat : « Silverstone est confirmé. Puis nous avons différentes options, sans doute une course en Chine, une autre aux USA. Cela reste à confirmer. »

US Racing : Vous êtes confiant pour les 24 heures ?

Harold Primat : « Oui, assez confiant. L’équipe est bien rodée, nous n’avons eu aucun problème à Sebring. Au Ricard, nous avons eu juste un petit souci de carrosserie et les officiels nous ont obligé à nous arrêter pour réparer. L’équipe gère très bien les courses longues. L’objectif est de rester au contact des R15. Nous sommes huitièmes sur la grille, juste derrière les quatre Peugeot et les trois Audi. Le résultat de l’année dernière sera difficile à rééditer.Il ya une bien meilleure fiabilité chez Peugeot, ce sera difficile à la régulière. »

US Racing : Et en cas de pluie ?

Harold Primat : « Ce ne sera pas évident, nous n’avons pas du tout roulé sous la pluie cette année. »

US Racing : Le programme 2011 est-il déjà lancé ?

Harold Primat : « Aston Martin ne veut pas lancer le projet tant que l’ACO n’a pas précisé son règlement. Cela ne peut pas continuer comme cela. Aston Martin veut une chance de gagner. D’accord, Audi et Peugeot ont un budget beaucoup plus important et peuvent donc faire plus de développement, mais il y a quand même un problème à la base. »

elit. velit, ipsum fringilla diam non Lorem luctus ante. quis,