Encore des problèmes de tenue de route pour Milka !

Coup de chapeau à la personne chargée de la communication de Milka Duno. Ce job réclame une belle dose d’imagination et d’humour (involontaire ?). Extraits de son dernier communiqué de presse :

« Des problèmes de tenue de route ont conduit à un retrait prématuré de Milka Duno lors des Iowa Corn Indy 250. Au 31ème des 250 tours de l’épreuve, il était devenu évident que la voiture n’était pas aussi performante que lors des essais.

Lors des premiers essais, Milka Duno était 20ème et elle a progressé de 4 places dans la seconde séance pour finir 16ème. En qualification, Duno était aussi rapide dans son tour de lancement que le futur poleman jusqu’à ce que la bosse du virage 2 fasse partir la voiture en tête-à-queue et envoie Duno taper durement le mur.

L’équipe a travaillé dur dans la nuit de samedi et dimanche matin pour réparer la voiture. En course, un problème avec le frein arrière avait pour conséquence de faire partir la voiture vers la gauche. Le frein finissait par lâcher et la perte de maniabilité qui en a résulté a entraîné l’abandon dans ce qui a été un nouveau week-end compétitif pour Milka.

“Milka a une nouvelle montré l’étendue de ses capacités,” a commenté Dale Coyne, le directeur de l’équipe. “Etre 16ème sur 25 en essai et ensuite faire le même temps que le poleman dans le tour de lancement en qualification, a prouvé qu’elle peut réellement être dans le coup ici.” »

Sans vouloir remettre en cause la vélocité de Milka dans les tours de lancement, il faut quand même rappeler que Brian Barnhart, directeur de la compétition de l’Indycar, avait prévenu les pilotes au briefing que les voitures trop lentes lors de la course seraient retirées d’office. La limite était de 1 seconde au tour par rapport aux autres concurrents, ce qui est très lent (et donc très dangereux) sur une piste aussi courte.

Il a fallu neuf tours à Milka pour être rattrapée par les leaders. Le tour se faisait dans les 17 secondes, Milka roulait donc près de deux secondes en dehors du rythme. Et la manœuvre de dépassement sur la Vénézuélienne a donné des sueurs froides à plusieurs des leaders, notamment Marco Andretti, Dario Franchitti et Will Power !

Pas besoin d’être devin pour comprendre que Milka Duno a été « parquée » une nouvelle fois par les officiels. C’est d’ailleurs la troisième fois en sept courses que Milka abandonne pour des problèmes de tenue de route…

leo Praesent risus venenatis, sem, sit felis