Des vainqueurs très différents à Loudon

Le New Hampshire est un ovale très technique, assez plat avec une vitesse moyenne relativement peu élevée pour un ovale de plus d’un mile. Cela ne l’empêche pas d’offrir beaucoup de spectacle ainsi que des courses très animées avec un vainqueur différent d’une course sur l’autre.

Depuis 2005, aucun pilote n’a réussi à gagner plus d’une fois sur cet ovale. Cette année là, Tony Stewart avait remporté la première course et c’est Ryan Newman qui avait remporté la première course des playoffs. L’année suivante, Kyle Busch et Kevin Harvick s’était partagé les joies de la Victory Lane à Loudon. Le ‘magic mile’ verra en 2007 la victoire du jeune Denny Hamlin ainsi que la première victoire en carrière de Clint Bowyer.

Kurt Busch profitera de la pluie pour s’imposer en 2008 et c’est Greg Biffle qui s’imposera en début de Chase alors que Joey Logano et Mark Martin avaient gagné l’année dernière.

On remarque tout de même qu’il manque quelques grands noms sur ces cinq années. Notamment Jimmie Johnson, qui y avait fait le sweep en 2003 (Kurt Busch avait fait de même en 2004, l’année de son titre). Il manque également Jeff Gordon et ses trois victoires même si sa dernière victoire remonte à 1998. Sans oublier le recordman de victoire sur cet ovale, Jeff Burton et ses quatre succès dont celui de 2000 avec les plaques de restriction. Ce jour-là, l’ancien pilote Roush avait mené tous les tours sans exception.

Les doubles vainqueurs sur cet ovale apparu au calendrier en 1993 sont donc très rares puisqu’on en dénombre seulement six : Tony Stewart, Ryan Newman, Jimmie Johnson, Jeff Gordon, Kurt Busch et Jeff Burton.

dolor. adipiscing commodo Sed ipsum sem, sed