Brad Keselowski et Penske créent la surprise à Daytona

Certes une pole position de Brad Keselowski n’a rien d’extraordinaire vu qu’il est le leader du classement général de la NASCAR Nationwide Series, mais avec les nouvelles voitures cela peut ressembler à une belle petite surprise.

En effet, les Dodge Challenger et autres Ford Mustang rendaient quelques kilomètres par heure aux Impala et Camry lorsque les voitures étaient seules en piste. Mais chez Penske les ingénieurs ont travaillé d’arrache pied pour corriger ce problème et cela s’est vu sur la piste avec trois des quatre meilleurs temps.

Brad Keselowski a donc bouclé son meilleur tour en 49,172 secondes, soit 183,031 mph pour décrocher sa septième pole position en carrière, sa quatrième de l’année et sa première sur le Daytona International Speedway. Il partagera la première ligne avec son équipier Parker Kligermann, alors que Dale Earnhardt Jr. et Justin Allgaier seront en deuxième ligne.

Le reste du top-10 est composé de Kyle Busch, Ricky Stenhouse Jr., Greg Sacks, Ryan Newman, Kevin Harvick et Joey Logano.

Carl Long est le seul pilote engagé à ne pas avoir réussi à se qualifier.

in massa nec ipsum leo. sem, Donec libero ut dictum