Kyle Busch remporte les Dollar General 300

Kyle Busch a donc battu son équipier Joey Logano lors d’une arrivée sous le régime du green-white-checkered pour remporter l’épreuve nocturne disputée sur le Chicagoland Speedway, les Dollar General 300.

Leader du classement général, Brad Keselowski est tombé en panne d’essence lors de la dernière neutralisation, ce qui a bien aidé le champion en titre de la série.

Kyle Busch a réussi à emmener son équipier à l’intérieur de la piste pour ne pas perdre la position de tête. Cependant, la course s’est terminée sous neutralisation du fait d’un accident dans la ligne droite avant après que Kyle Busch soit passé sous le drapeau blanc.

Ce succès est déjà le trente-septième dans la carrière de Busch et son septième cette saison. Derrière Logano, le reste du top-5 est composé de Brian Scott, David Reutiman et Jason Leffler ce qui permet à Toyota de signer un quintuplé.



Carl Edwards, Kevin Harvick, Reed Sorenson, Jamie McMurray et Justin Allgaier complètent le top-10 de cette course alors que Brad Keselowski s’est classé vingt-et-unième à un tour.

Danica Patrick courrait à domicile ce week-end et s’est classée vingt-quatrième pour ce qui est sa meilleure place à l’arrivée depuis ses débuts en Nationwide. Elle a cependant terminé l’épreuve à deux tours du vainqueur.

Kyle Busch a mené pas moins de cent-dix tours à Joliet, il s’est donc octroyé les dix points de bonus réservé au pilote ayant le plus mené. Le champion en titre de la NASCAR Nationwide Series a pris la tête de l’épreuve pour la première fois au dixième tour et a dominé cette épreuve en dépit d’une pénalité obtenue lors d’un arrêt ravitaillement pour vitesse excessive dans les stands.

Logano était en tête à cinquante tours de l’arrivée et profitait de l’air propre pour s’échapper. A moins de trente tours de l’arrivée, Busch ne semblait en mesure de revenir sur Logano.

Kyle Busch : “C’est terminé. Il n’y aura pas d’autre neutralisation. Cette course est terminée pour nous.”

Mais à quinze tours du drapeau à damier un drapeau jaune était sorti pour débris, ce qui relançait la course. Kyle Busch en profitait pour passer par les stands pour prendre quatre pneumatiques neufs et faire un ajustement châssis afin de rendre la voiture survireuse. Au tour 196 c’est Trevor Bayne qui allait frapper le mur dans le virage n°1 offrant ainsi une arrivée sous drapeau vert avec la fin que l’on connaît.



Au classement général, Brad Keselowski conserve bien évidemment la tête du championnat avec 2911 points soit 227 de mieux que Car Edwards. Kyle Busch s’empare de la troisième place grâce à sa victoire alors que Justin Algaier retombe en quatrième position.

ut commodo pulvinar et, vulputate, tempus felis accumsan sed