Tagliani veut se racheter à Toronto

Le Québécois Alex Tagliani est de retour en territoire familier ce week-end avec la présentation du Honda Indy Toronto. Bien que ce ne soit que la deuxième visite de l’IndyCar dans la métropole canadienne, Tagliani en sera à sa dixième participation depuis 2000 à une épreuve Champ Car et IndyCar sur ce circuit urbain de 2,816 kilomètres.

Le pilote de l’équipe de course FAZZT a obtenu son meilleur résultat en 2001 avec une deuxième place sur le podium alors qu’il en était à sa deuxième saison chez Player’s/Forsythe Racing. Son deuxième podium, une troisième place, il l’a récolté en 2005 avec Team Australia. Toronto réussit bien à Tagliani, car il a une fiche de sept top 9 en neuf départs. L’an dernier, alors qu’il pilotait pour Conquest Racing, il avait terminé neuvième. Oui, Tagliani connaît le chemin de la victoire à Toronto : en 1998, il avait remporté l’épreuve Atlantique.

Lors d’un point de presse qui s’est déroulé mercredi après-midi au Square Dundas & Yonge à Toronto dans le cadre du Honda IndyFest, l’équipe FAZZT a dévoilé les nouvelles couleurs stylisées de la Dallara Honda qui sera commanditée par Hot Wheels pour les épreuves canadiennes IndyCar de Toronto et Edmonton.

« Je suis monté sur le podium ici au Honda Indy Toronto en 2001 et en 2005, et je veux toujours bien performer non seulement parce que cette une course disputée au Canada, mais également parce que les amateurs sont derrière nous et que l’atmosphère est incroyable, a déclaré Tagliani. L’an dernier, j’ai bien pensé que j’allais me sauver avec la victoire à Toronto. J’ai mené la course à deux occasions. La dernière fois, j’étais à quatre virages de faire mon dernier ravitaillement lorsque qu’un incident a neutralisé la course, et la ligne des stands est devenue interdite aux pilotes. Cette neutralisation a ruiné nos chances de gagner.

Cette année, je suis de retour avec la nouvelle équipe FAZZT, et nous nous mettons beaucoup de pression sur les épaules parce qu’on veut bien performer à Toronto. Nous avons connu des hauts et des bas cette saison, mais il ne faut pas oublier que cette nouvelle équipe est toujours en période d’apprentissage chaque week-end de course. Nous espérons que les nouvelles couleurs de la voiture vont nous apporter un peu de chance afin que je puisse terminer le week-end avec une victoire au Honda Indy Toronto. »

La dixième étape du calendrier 2010 de la série IZOD IndyCar, une épreuve de 85 tours -239,389 kilomètres -sera diffusée en direct ce dimanche 18 juillet sur les ondes de TSN2 et du réseau ABC à partir de 12 h 30. Les amateurs peuvent également observer en direct le chronométrage avec image vidéo de toutes les sessions d’essais libres, de la qualification, ainsi que la course sur le site www.indycar.com.

Vainqueurs précédents à Toronto.
Quatre pilotes de l’ère CART/Champ Car, toujours actifs en IndyCar, sont montés sur la plus haute marche du podium à Toronto. Le Torontois Paul Tracy a remporté l’épreuve en 1993 alors qu’il pilotait pour Penske Racing et en 2003 avec Forsythe Racing. Tracy avait également gagné en Indy Lights en 1990. Dario Franchitti est l’autre double vainqueur toujours en activité. L’Écossais a inscrit sa première victoire torontoise en 1999 avec Team Green, et sa seconde l’an dernier lors du retour du championnat IRL à Toronto. Will Power, l’actuel meneur au championnat, a gagné en 2007 (Walker Racing) et Justin Wilson en 2005 avec RuSPORT. Aujourd’hui à la tête de l’équipe Andretti Autosport, Michael Andretti demeure le roi incontesté de Toronto avec sept victoires en Champ Car.

elit. sem, leo sit leo. mattis Aenean dolor