Une cinquième ligne pour Tagliani à Toronto

Alex Tagliani a inscrit le neuvième temps lors la séance de qualification de samedi en vue du Honda Indy Toronto qui sera disputé dimanche. Le Québécois a réalisé le cinquième chrono lors de la première séance de son groupe pour passer à la seconde manche impliquant les 12 plus rapides des deux premiers groupes.

Lors de cette deuxième séance, le pilote de la voiture Bowers & Wilkins Hot Wheels a inscrit son meilleur passage du week-end autour du circuit urbain de 2,816 kilomètres avec un temps en 60,9996 secondes pour une vitesse moyenne de 166,686 km/h. Cependant, il lui manquait 15 centièmes de seconde pour passer à l’étape finale du Firestone Top 6. Tagliani s’élancera donc de l’intérieur de la cinquième ligne à côté de Marco Andretti pour le départ du Honda Indy Toronto.

« Nous étions un petit peu à côté de la marge dans nos réglages, et le comportement de la voiture n’était pas ce que nous recherchions, a déclaré Tagliani. La voiture manquait un peu d’adhérence pour trouver les deux dixièmes de seconde qui nous manquaient pour atteindre la phase finale du Firestone Top 6. C’est dommage et c’est décevant.

J’aurais aimé que l’équipe FAZZT se rende à la qualification finale pour faire plaisir aux amateurs canadiens, mais il ne faut pas se donner trop de pression, et voir le bon côté des choses. Nous allons nous élancer du top 9 parmi les meilleures équipes du peloton. Les résultats du week-end sont très positifs et je fais confiance aux ingénieurs de l’équipe qui vont peaufiner les réglages pour la course afin qu’on puisse donner un bon spectacle aux amateurs venus nous applaudir. »

Le Britannique Justin Wilson récolté sa première position de tête en série IndyCar pour permettre à l’équipe Dreyer & Reinbold Racing d’inscrire leur deuxième pole en série, leur première depuis 2002. L’exploit de Wilson a également arrêté à neuf la suite de positions de tête consécutives remportées par les pilotes de Penske Racing depuis le début de la saison.

Wilson a été magistral lors du Firestone Top 6 enregistrant un chrono record en 60,2710 secondes (168,702 km/h) pour devancer Will Power de Penske Racing (60,4563 secondes) par un peu plus de 183 millièmes de seconde. Cette position de tête de Wilson est sa deuxième à Toronto. Il a inscrit sa première en 2006 en Champ Car. Le troisième rang est allé à Helio Castroneves (60,8158 s) suivi de Ryan Hunter-Reay (60,8397 s) qui s’élanceront de la deuxième ligne. Dario Franchitti, le vainqueur de l’an dernier, et Scott Dixon partageront la troisième rangée.

ut adipiscing ipsum luctus facilisis id