Week-end sans faute pour Vernay à Toronto

Jean-Karl Vernay n’a laissé aucune chance à ses adversaires dimanche lors des Toronto 100. Dans le dernier tour il a résisté au retour de son rival au championnat James Hinchcliffe qui est finalement parti à la faute et a terminé sa course dans le mur de pneus du virage n°5.

Le pilote français a mené les 50 tours de cette course au volant de sa monoplace n°7 de la Sam Schmidt Motorsports pour remporter sa quatrième victoire de la saison et ainsi augmenter un peu plus son avance au championnat Indy Lights.

Dan Clarke, au volant de la voiture n°40 a finalement terminé à la deuxième place grâce à l’erreur de Hinchcliffe signant ainsi son meilleur résultat de la saison. Gustavo Yacaman a complété le podium au volant de la monoplace n°10.

Parti depuis la pole position, Vernay a été sous la menace de son rival Hinchcliffe pendant toute la course. Mais grâce à une voiture bien réglée et une pointe de vitesse sur circuit routier qui ne se dément pas, le pilote français a réussi à faire le trou à plusieurs reprises. Il menait déjà de 1.1112 deux boucles seulement après le restart au tour n°33. A la mi course, Vernay comptait presque 3 secondes d’avance.

Dans le dernier tour, bien décidé a prendre l’avantage sur Vernay, Hinchcliffe a tout tenté et est parti à la faute. Il a d’abord manqué son freinage dans le virage n°3 ouvrant la porte à Clarke et Yacaman avant de toucher la voiture de Charlie Kimball.

Kimball a terminé à la quatrième place devant Stefan Wilson et Toni Kasemets.

in consectetur justo Aliquam risus elit. sed felis