Tagliani veut un meilleur résultat à Edmonton

Le Québécois Alex Tagliani espère que la course à Edmonton lui permettra un résultat à la hauteur de ses efforts lors de sa cinquième présence sur le tracé de l’aéroport municipal de la deuxième plus grande ville de l’Alberta.

Cette troisième visite de la série IndyCar mettra telle une fin à la domination de l’Australien Will Power qui trône au classement des pilotes avec quatre victoires en saison ? Le pilote du Team Penske avait inscrit la première de ses huit victoires en IndyCar sur cette piste l’an dernier. Tagliani aimerait bien mettre fin à cette séquence avec une victoire à Edmonton devant ses partisans.

L’an dernier, le pilote qui a une commandite du Honda Indy Edmonton a terminé 13e, mais il connaît le chemin de la victoire ayant remporté la course de la série NASCAR Canadian Tire en 2008.

« La piste d’Edmonton est très différente de celle de Toronto, a mentionné Tagliani. Elle est très bosselée et la configuration de la piste semble être trois pistes en une. Du virage 2 jusqu’au virage 6, elle ressemble à un circuit routier alors que les 7e et 8e virages sont similaires à un circuit urbain avec ces murs de ciment qui ceinturent cette portion de la piste.

Les virages 9 et 10 sont typiques d’un circuit d’aéroport comme celui de Cleveland. La piste est très exigeante pour les pilotes, surtout lorsqu’on arrive en fin d’une étape de ravitaillement en course. Il est également difficile de doubler sur ce circuit, mais lorsque ça ce produit, c’est de la haute voltige. »

À propos de l’incident en fin de course à Toronto :
« On ne peut pas tout simplement quitter une piste de course après un tel incident et se dire qu’il n’y a pas de problème, poursuit Tagliani. Un pilote a pris un risque et j’en ai payé le prix. J’ai dit des choses alors que je bouillonnais parce qu’on est des passionnés de la course et que cet incident est venu ternir le bon travail de l’équipe FAZZT. Maintenant, nous devons nous concentrer sur la course du Honda Indy Edmonton.

Nous travaillons très fort pour donner un bon spectacle aux nombreux admirateurs qui viennent nous encourager. Cette série est tellement compétitive qu’il faut se surpasser chaque fois qu’on est en piste. Nous avons réussi à nous faufiler dans le Firestone Top 6 en qualification au Brésil pour nous retrouver au deuxième rang sur la grille de départ, et nous avons presque réussi à d’autres occasions, mais ce week-end, nous visons cette ultime confrontation du samedi en espérant connaître un bon résultat au Canada. »

porta. venenatis eget diam Sed dolor sed vulputate, elit.