Abandon pour l’équipe FAZZT à Edmonton

Parti de la 19e position sur la grille de départ, le Québécois Alex Tagliani avait profité d’incidents et d’opportunités pour remonter jusqu’à la 13e place à la mi-course, et l’équipe FAZZT pouvait commencer à croire à un résultat possible dans le Top-10 lors de la présentation dimanche du Honda Indy Edmonton.

Cependant, à la relance au 53e des 95 tours de l’épreuve, Tagliani a été victime d’un incident de course en tentant de doubler le Brésilien Tony Kanaan. Lors du contact, la Bowers & Wilkins Hot Wheels Dallara no 77 de Tagliani est partie en tête-à-queue, et a malheureusement été heurtée par la voiture de Mario Romancini qui n’avait aucune chance d’éviter la voiture en perdition de Tagliani.

Dans une fin de course controversée, Scott Dixon a remporté la 11e étape de la série IndyCar disputée dimanche sur le circuit de l’aéroport municipal d’Edmonton. La victoire du pilote de l’équipe Chip Ganassi Racing venait mettre un terme à la séquence de deux triomphes consécutifs de Will Power du Team Penske qui était sorti victorieux à Watkins Glen et à Toronto le week-end dernier. S’élançant de la pole position, Power a dominé le peloton des 25 pilotes inscrits durant les 77 premiers tours de la course avant de se faire doubler par son coéquipier Helio Castroneves au 78e passage.

Cependant, Castroneves a été pénalisé par les officiels pour avoir bloqué Power à la relance de l’épreuve alors qu’il restait deux tours à compléter. Même s’il a croisé l’arrivée le premier, Castroneves a été classé au neuvième rang. Dario Franchitti, le coéquipier de Dixon est monté sur la troisième marche du podium. Ryan Briscoe a terminé au quatrième rang devant Ryan Hunter-Reay et le Torontois Paul Tracy.

« Cet incident est regrettable, mais ce sont des choses qui arrivent en course automobile, a déclaré Tagliani. Je pense que notre première séquence s’est bien déroulée, et j’étais en mesure de suivre les voitures qui me précédaient. Nous aurions certainement connu un meilleur résultat, mais ce qui est arrivé dans le premier virage a mis un terme à nos espoirs. Nous avions déjà gagné six positions et la voiture était assez bien équilibrée pour la course à la suite du travail des membres de l’équipe.

« Je pense que le premier virage est une excellente place pour doubler et j’ai vu une opportunité de le faire. Il y a eu contact avec la roue de la monoplace de Tony (Kanaan) à la sortie du virage et ma voiture s’est mise à virevolter et je me suis fait frapper par un autre concurrent. C’est dommage pour toute l’équipe FAZZT. Ce n’est pas de cette façon que nous voulions terminer notre voyage au Canada. »

facilisis Donec commodo adipiscing elementum Phasellus