Attendez-vous à des changements en 2011

Lors d’une conférence de presse organisée ce week-end à Indianapolis, le patron de la NASCAR Brian France a déclaré que le calendrier 2011 de la NASCAR Sprint Cup Series offrira des changements très importants.

France n’a par contre pas confirmé l’arrivée du Kentucky Speedway comme beaucoup de rumeurs semblent l’annoncer.

Les gros changements devraient sans surprise concerner en particulier les circuits détenus par Bruton Smith et la Speedway Motorsports Inc. L’organisation possède en effet 12 des 19 circuits au calendrier de la NASCAR Sprint Cup cette saison. France a d’ailleurs rencontré Smith ce week-end pendant plus d’une heure afin de finaliser les changements prévus qui pourraient par exemple offrir au Kansas Speedway une deuxième course.

Smith, toujours très bavard avec les médias, avait clairement fait savoir qu’il voulait voir le Kentucky arriver en Sprint Cup et si possible changer la position de l’épreuve de Las Vegas et y ajouter une deuxième course.

France a précisé lors de cette conférence de presse que les demandes avaient toutes été prises en compte et que les effets sur le calendrier seront donc très importants. Les évolutions ont été soumises aux chaînes de télévision qui doivent également donner leur avis avant toute annonce officielle.

Beaucoup attendent également une évolution du format des playoffs de la NASCAR – le Chase. Instauré pour augmenter le spectacle et le suspense en fin de saison, le ‘Chase’ n’a semble-t-il pas rempli tous les objectifs, la faute entre autre à la domination de Jimmie Johnson depuis quatre ans maintenant.

France et les membres du staff de la NASCAR étudieraient actuellement un système permettant de mieux récompenser la victoire. Une des options à l’étude serait également une réduction progressive du nombre de pilotes en lutte pour le titre. La plus probable étant à ce jour une course couperet à mi-Chase après laquelle seule une partie des pilotes qualifiés en playoffs resteraient encore en course.

La NASCAR insiste cependant sur le fait que ces évolutions ne permettront pas forcement de changer les résultats d’un championnat puisque Jimmie Johnson aurait remporté ses quatre titres quelques soient les scénarios actuellement envisagés.

consectetur ipsum ante. vel, odio neque. velit, venenatis, dolor. libero