Pennsylvania 500 : faits marquants

Greg Biffle a remporté les Sunoco Red Cross Pennsylvania 500, sa quinzième victoire en 279 départs en NASCAR Sprint Cup Series.

C’est la première victoire de Biffle cette saison, mais son douzième top-10. Sa dernière victoire remontait au 21 septembre 2008 sur le Dover International Speedway.

Le pilote de la Ford Fusion n°16 a mis fin à une série de soixante-quatre courses sans victoire.

Il s’agit de son premier succès sur le Pocono Raceway en seize courses. Ce n’est que son troisième top-10 et son second top-5 sur cette même piste. C’est en août 2004 qu’il avait décroché son meilleur résultat, une quatrième place.

En s’imposant Biffle a offert à la Roush Fenway Racing et à Ford sa première victoire de la saison. C’est la première fois dans l’histoire de Ford en NASCAR Sprint Cup Series que la marque à l’ovale bleu attend aussi longtemps pour remporter une course.

Deuxième, Tony Stewart a signé son dix-huitième top-10 en vingt-quatre épreuves à Pocono. C’est également sa onzième arrivée parmi les dix premiers cette année.

Carl Edwards a pris la troisième place de la course, son sixième top-10 en douze participations sur le le tri-ovale de la Pennsylvanie.

Kevin Conway était le seul rookie engagé ce week-end, il s’est classé trente-et-unième.

Kevin Harvick continue de mener le championnat. Il compte 189 points d’avance sur Jeff Gordon.

A deux reprises le drapeau rouge a été sorti, c’est la seconde fois cette année que cela arrive, la première fois c’était lors de l’ouverture de la saison, pour les Daytona 500.

Sed risus neque. adipiscing ut Lorem commodo odio ipsum leo. felis