Honda Indy 200 at Mid-Ohio : faits marquants

En s’imposant dimanche sur le circuit de Mid-Ohio, Dario Franchitti a obtenu sa première victoire en carrière sur ce circuit. Mais si l’Ecossais aura mis 13 ans à trouver la clé de la victoire, il avait déjà découvert les clés d’un tour rapide. En effet l’Ecossais est le détenteur du record de la piste et avait obtenu sa première Pole Position en carrière il y a 12 ans.

Sur la ligne d’arrivée, le champion en titre a devancé Will Power de 0.5234 seconde, soit le troisième plus petit écart de l’histoire de la série sur circuit routier.

Ce succès est le deuxième de l’année pour Franchitti qui s’était imposé plus tôt dans la saison lors des 500 Miles d’Indianapolis.

Grâce à cette performance, le pilote Chip Ganassi porte son nombre de victoires en IndyCar version IRL à 15 et à 25 si l’on reprend ses succès dans un championnat de “style Indy”. Au classement des pilotes les plus victorieux, Franchitti occupe la 12ème position à égalité avec un certain Gordon Johncock.

Sur la deuxième marche du podium, Will Power a obtenu sa sixième arrivée parmi les trois premiers cette année. C’est également le cinquième top-5 consécutif pour Power et la septième course consécutive qu’il mène.

Son coéquipier, Helio Castroneves est pour sa part monté pour la troisième fois de l’année sur le podium.

Grâce à une excellente stratégie, Alex Tagliani a terminé quatrième. C’est son meilleur résultat en 2010. Auparavant sa meilleure arrivée était une sixième place obtenue à St. Petersburg.

Cette épreuve a également été ponctuée par la belle huitième position de Simona de Silvestro. La Suisesse a longtemps bataillé das le top-10 avec les grands noms que sont Hunter-Reay, Briscoe, Andretti pour finalement obtenir son meilleur résultat en carrière. Jusqu’ici, son meilleur résultat était une neuvième position à Toronto.

Un autre débutant s’est illustré à Lexington en la personne de Bertrand Baguette. Le Belge avait lui aussi la possibilité de finir dans le top-10 mais a dû finalement abdiquer face à Hunter-Reay. Néanmoins sa 11ème position finale et meilleur résultat en carrière laisse augurer de belles choses pour l’avenir.

Enfin signalons le record que Danica Patrick qui à défaut d’être rapide est fiable. En effet la pilote Andretti Autosport vient d’égaler le record de Scott Dixon en finissant sa 28ème course de suite.

Aliquam quis leo commodo Lorem risus non ante. fringilla amet,