Arci Almirola pilotera pour Dale Jr. en 2011 !

Après deux saisons très prometteuses pour la JR Motorsports, 2010 est bien en deçà des attentes et il faut redresser la barre dès la saison prochaine. C’est dans ce contexte qu’a été engagé Aric Almirola. Le natif de Tampa en Floride, aura la lourde tâche de piloter la Chevrolet n°88. Pour rappel, c’est au volant de cette voiture que Brad Keselowski avait terminé troisième des deux derniers exercices.

Aujourd’hui âgé de vingt-six ans, Aric Almirola compte trente-deux départs dans la deuxième division nationale de la NASCAR dont un cette saison pour la JR Motorsports. C’était en juillet dernier sur l’O’Reilly Raceway Park, il avait pris la troisième place, le meilleur résultat pour un pilote de la JR Motorposrts cette année !

Aric Almirola : “Je suis très impatient de piloter pour cette équipe à temps complet la saison prochaine. C’est quelque chose de très excitant. J’étais à l’atelier hier et Kelley a réuni tous les employés pour annoncer la nouvelle. Nous étions déjà tous ensemble à Indianapolis le mois dernier et cela c’était bien passé. Il n’y aura aucune raison pour ne pas être compétitif et pour ne pas jouer le titre. Je n’en attendrai pas moins.”

Le CV d’Aric Almirola en Nationwide est composé de trois poles position et de six top-10 lorsqu’il pilotait pour la Joe Gibbs Racing entre 2006 et 2007. Le 23 juin 2007 sur le Milwaukee Mile, il avait été remplacé par Denny Hamlin en cours d’épreuve, alors qu’il était en tête, suite à la pression du sponsor, Hamlin avait coupé la ligne d’arrivée en vainqueur, et Almirola avait été déclaré vainqueur car c’est lui qui avait pris le départ, mais pour signifier son mécontentement il ne s’était pas rendu sur la Victory Lane.

Le natif de Tampa compte également des départs en NASCAR Sprint Cup Series. En 2008, il avait pris dix-neuf départs pour le compte de la Dale Earnhardt Incorporated, lorsque Mark Martin n’était pas engagé.

Cette année il est à plein temps en Camping World Truck Series et alors que quinze courses ont été disputées, il compte deux victoires, à Dover et au Michigan, et a terminé dans le top-10 à onze reprises.

sit mattis commodo ante. dictum mi, dapibus sed nec mattis amet, commodo