Troisième pole consécutive pour Briscoe à Chicagoland

Sur un circuit où il avait frôlé la mort en 2005, Ryan Briscoe continue d’affoler les statistiques en qualification. Le pilote du Team Penske a décroché sa troisième Pole Position consécutive sur ce circuit et sa troisième Pole de la saison. A noter que ces trois positions de pointe ont été obtenues sur des speedways de 1,5 mile. Grâce à deux tours bouclés à la vitesse moyenne de 216.346mph, l’Australien devance Dario Franchitti huit dixièmes de mile.

Cette Pole est d’autant plus importante qu’elle empêche Franchitti de récupérer un point supplémentaire au leader du championnat, Will Power. Pour l’Ecossais, il s’agit de son dixième départ consécutif dans le top-10.

Son rival au championnat a réalisé une excellente qualification puisqu’il s’élancera sur la deuxième ligne en troisième position. Une place idéale pour surveiller son plus sérieux adversaire. Mais le plus dur sera de tenir le rythme en course. A ses côtés il pourra compter sur Helio Castroneves pour venir l’aider dans sa lutte contre Franchitti. Une nouvelle fois l’écurie Penske a brillé dans l’exercice de vitesse pure, puisque les trois voitures sont placées dans le top-5. Rendez-vous compte de l’exceptionnelle domination de Penske en qualification. Seuls Justin Wilson et Dario Franchitti ont vaincu les voitures du “Capitaine” dans cet exercice cette saison !

En troisième ligne, Marco Andretti conforme la bonne tenue de l’écurie Andretti Autosport affichée lors de la séance d’essais libres. Il sera une nouvelle fois aux-côtés de Graham Rahal qui place la première monoplace Newman/Haas Racing dans le top-10.

Le top-10 est complété par Dan Wheldon, Hideki Mutoh (qui s’est illustré lors de cette séance), Ryan Hunter-Reay et Takuma Sato.

Dans le reste de la grille signalons la bon retour d’Ed Carpenter, onzième et les difficultés de Scott Dixon qui est complètement passé à côté de sa qualification avec un modeste 15ème chrono. Le double champion IndyCar 2003 et 2008 devra faire preuve de patience pour remonter le peloton et apporter son aide à Franchitti, esseulé au milieu des voitures noires et blanches.

Enfin du côté des rookies, Takuma Sato est le meilleur représentant avec son dixième chrono. Il devance Alex Lloyd (14ème), Bertrand Baguette (20ème), Ana Beatriz (22ème), Simona de Silvestro (27ème) et Jay Howard en dernière position.

Les 29 voitures sont regroupées en 1,0134 seconde.

odio ut nec ultricies accumsan fringilla id id facilisis dolor. elit. vulputate,