La 200ème pour Helio Castroneves

Helio Castroneves a réalisé un gros coup samedi soir en remportant les Kentucky Indy 300 sur le Kentucky Speedway grâce à un dernier relai de 53 tours réalisé avec un seul plein ! Il en profite pour signer ainsi sa seconde victoire cette saison après celle obtenue sur le Barber Motorsport Park en début de championnat.

“Vous devriez interviewer Tim Cindric (ndlr : le stratège de chez Penske), pas moi” déclarait un Castroneves visiblement ému sur la victory lane. “Il a remporté la course pour nous ce soir, c’était la bonne décision. Nous n’avions pas grand chose à perdre, le risque était donc mineur. Après mon dernier arrêt, j’ai simplement appliqué les consignes. Nous sommes ainsi remontés du milieu de peloton jusqu’à la tête quand les leaders ont dû s’arrêter une dernière fois. Nous étions dans le bon.”

Ed Carpenter et Dan Wheldon, coéquipiers chez Panther Racing, ont mené à eux deux 104 des 200 tours de l’épreuve. Hommes forts de l’épreuve, ils ont toutefois dû observer un ‘splash and go’ en fin d’épreuve, les privant ainsi de la victoire. Pour la seconde année consécutive, Ed Carpenter termine donc second au Kentucky.

“Celle-ci est encore plus frustrante. Dan et moi avions d’excellentes voitures ce soir, surtout Dan lorsque le drapeau vert s’agitait. Notre dernier pit stop a été très rapide et quand le cycle des ravitaillements était terminé, je pensais qu’on était vraiment bien. Mais lorsque j’ai observé ma position sur la tour de positionnement, j’ai vu que j’étais troisième et j’ai compris qu’Helio essayait de finir la course comme ça. Nous ne pouvions rien faire contre lui et il l’a fait.”

Dan Wheldon avait surement la meilleure voiture hier soir, il termine troisième pour son second podium consécutif. ” Toute l’écurie Panther a fait un boulot phénoménal pour me donner deux voitures aussi rapides lors des deux dernières épreuves. L’apport d’Ed Carpenter a été très bénéfique et notre relation très bonne. L’équipe n°4 a fait un super boulot dans les stands. Nous avons été malchanceux sur la fin. Je suis un peu déçu de la tournure des évènements mais plus motivé que jamais pour la fin du championnat.”

Après des qualifications désastreuses (26ème sur 27 voitures), Tony Kanaan a foncé en course pour terminer quatrième. A noter qu’il a dépassé pas moins de dix voitures dans le premier tour ! Un bon résultat dans l’absolu, mais Andretti a du pain sur la planche afin d’améliorer le comportement de ses quatre monoplaces lors des qualifs. Il manque aussi une petite pointe de vitesse en course même si la sixième place de Marco Andretti et la neuvième de Danica Patrick témoignent du bon comportement des voitures.

Côté prétendants au championnat, Dario Franchitti a accroché un top-5 alors que Will Power a dû se contenter de la huitième place derrière Scott Dixon. Le pilote australien ne compte plus que 17 points d’avance sur le champion en titre à deux courses de la fin du championnat, toutes sur ovale. Difficile, mais loin d’être impossible.

Côté rookie, Takuma Sato a encore fait preuve de bienfaisance en ne terminant même pas le premier tour (Kanaan a bien failli y passer aussi) alors que Simona de Silvestro a été victime d’un accident et termine à la 25ème place. La (très) grosse satisfaction est à mettre à l’actif de Bertrand Baguette, dixième de ce rendez-vous.

Un excellent résultat pour le pilote Belge dont l’expérience sur ovale est encore très limitée. Il devance même son coéquipier Tomas Scheckter dont la rapidité sur ce type d’épreuves n’est plus à démontrer. Enfin, Alex Lloyd termine treizième.

Si Penske a connu la victoire grâce à Castroneves, d’une manière un peu chanceuse il est vrai (à 35 tours de la fin, Spider-Man était seulement dixième), la tête du championnat avec Will Power, tout n’a pas été rose pour l’écurie du capitaine. Ryan Briscoe, décidément assez malchanceux cette année, a terminé dans le mur au 79ème tour à la suite d’un contact entre de Silvestro et Vitor Meira que l’on peut attribuer au manque d’expérience de la suissesse. Le pilote australien a semblé sonné après le crash mais semble en bonne santé tout comme les deux autres victimes de l’accident.

risus eget Sed libero Aenean dolor. ut quis, leo pulvinar venenatis