Une panne d’essence qui coûte cher

Tomber en panne d’essence n’est pas la meilleure chose qu’il soit pour un pilote, mais fort heureusement pour A.J. Allmendinger cela ne lui est pas arrivé dans les derniers tours de l’épreuve, ce qui lui a permis de remonter et de sauver une douzième place.

Sixième des qualifications des Sylvania 300, Allmendinger réussissait pour la seconde semaine de rang à intégrer les six premiers en qualifications. Dès l’agitation du drapeau vert, Allmendinger se montrait dans le rythme des leaders malgré un manque évident d’adhérence.

Dès le premier arrêt au stand Allmendinger tombait en panne d’essence en rentrant une boucle trop tard. Cinquième avant la salve d’arrêt, il perdait une vingtaine de place et un tour dans l’aventure. Les chances de bon résultats auraient pu s’envoler en fumée pour le pilote de la Ford Fusion n°43 de la Richard Petty Motorsports, mais il a trouvé les ressources nécessaires pour faire face à ce problème.

De retour en piste, Allmendinger s’est alors tu afin de se concentrer sur son pilotage. Bien que le New Hampshire Motor Speedway ne soit pas connu comme un ovale où il est facile de dépasser, pourtant l’ancien pilote de monoplace a su remonter patiemment jusqu’à la position de lucky dog. C’est alors qu’une neutralisation est intervenue, permettant à Allmendinger de revenir dans le tour du leader.

Au fur et à mesure que la course se poursuivait, Allmendinger continuait d’avoir une voiture performante, il devait cependant conserver assez d’essence en fin d’épreuve pur ne pas tomber en panne d’essence une seconde fois ce qui, il faut bien l’avouer, aurait fait désordre. C’est finalement à la douzième place qu’Allmendinger a coupé la ligne d’arrivée.

Dixième sur cette même piste en juin, Allmendinger a donc confirmé sur le Magic Mile ce qui lui permet de gagner une place. Il est dorénavant vingt-et-unième du classement à quarante points de la vingtième place et à seulement cent-six longueurs de Kasey Kahne pour la place de meilleur pilote de l’écurie.

A.J. Allmendinger : “Je suis content de ce résultat solide. Nous sommes tombés en panne d’essence lors du premier arrêt alors que nous avions calculé pouvoir faire deux tours supplémentaires. Cela nous a mis en mauvaise posture pour la suite de l’épreuve. Nous avions une voiture de top-10, probablement de top-5 même. Nous devons continuer de travailler en minimisant nos erreurs.”

La prochaine course de la NASCAR Sprint Cup Series se tiendra ce dimanche sur l’ovale de Dover. En mai dernier A.J. Allmendinger s’était qualifié huitième avant de se classer quatorzième.

elit. Phasellus accumsan in ipsum sit leo. pulvinar consequat. mi, Nullam