L’appel de la RCR rejeté par la NASCAR

L’appel déposé par Richard Childress suite aux pénalités infligées à son pilote Clint Bowyer et à son équipe a été rejetée mercredi soir. La commission a unanimement (3-0) considéré que les sanctions étaient à la hauteur de l’infraction constatée sur la voiture de Clint Bowyer suite à l’épreuve du New Hampshire.

Pour mémoire, les sanctions sont 150 points pour Clint Bowyer et Richard Childress, six semaines de suspension pour le crew chief Shane Wilson et le car chief Chad Haney ainsi qu’une amende de 150 000 $ pour Wilson.

Richard Childress ne veut pas abandonner et il va déposer un nouvel appel au près de John Middleton. Cette démarche permet à Wilson de garder son poste de crew chief jusqu’à la décision finale et il sera donc bien dans le stand de Bowyer le week-end prochain au Kansas.

La patron de l’écurie ne change toujours pas sa version et affirme que l’écart entre la tolérance de la NASCAR et les mesures prisent sur la voiture sont si faibles qu’elles ont certainement été provoquée par la camion qui a poussé la voiture de Bowyer après qu’elle soit tombée en panne d’essence.

Childress clame d’ailleurs haut et fort qu’il a “des preuves”. La RCR a d’ailleurs convoqué un spécialiste avec lequel il ont reproduit cette poussette pour démontrer que cela modifiait les cotes du châssis.

La date du prochain appel n’a pas encore été fixée.

ut quis, facilisis dapibus Sed mattis Lorem